Jouez vite à ce très bon Mega Man gratuit fait par des fans avant que Capcom ne s’en rende compte

Par Kocobe le

Quand des fans font mieux avec Mega Man que Capcom lui-même, le joueur est forcément content. Cela étant, l’historique récent des projets de fans montre qu’il y a de fortes chances qu’une notification DMCA se profile pour ces passionnés.

Mega-Man-2.5

Le jeu s’appelle Mega Man 2.5D et il est exactement ce qu’il prétend : un Mega Man en 2.5D. Le gameplay est ainsi en deux dimensions, mais les graphismes sont eux bel et bien en trois. Cela donne une patte rétro mais moderne tout à fait étonnante à ce projet de fans qui a plus de 5 ans de développement derrière lui. C’est gratuit, c’est vous le produit, ça se télécharge ici.

Dans les faits, il s’agit d’une sorte de pot-pourri des Mega Man classiques. Les 8 robots masters proviennent tous d’un des jeux de la série : Quick Man (Mega Man 2), Snake Man et Shadow Man (Mega Man 3), Pharaon Man (Mega Man 4), Star Man (Mega Man 5), Splash Woman et Tornado Man (Mega Man 9) et même Time Man, tout droit venu du remake PSP du premier Mega Man : Mega Man Powered Up. Les niveaux ne sont cependant pas rigoureusement exacts et s’ils ont des salles communes avec les originaux, la structure est globalement différente.

Le jeu est également faisable à deux, en coopération, il est aussi possible de jouer en mode versus, on a le choix entre des remix ou les musiques originales, il y a des sections animées… Bref, c’est que du bon, même si on souffre. Car oui, le jeu est également assez difficile.

(DM)CA risque de faire grincer quelques dents

Le tout a beau être gratuit, non commercial et tout ce qui a de plus bénévole, les exemples récents de Pokémon Uranium et de AM2R (le remake non officiel de Metroid 2) laissent penser qu’il y a de fortes chances que le site qui héberge le jeu se prenne une petite notification DMCA des familles.

Le jeu est pour le moment hébergé sur une page Google Drive et bénéficie d’un fichier Torrent pour le partage en peer-to-peer. Si Capcom, et il serait malheureusement dans son bon droit, décidait de censurer le jeu, il irait voir directement les hébergeurs, à savoir Google. Capcom pourrait également pousser le bouchon en invoquant les nombreux artwork du site de ce fan game. Toutefois, Capcom ne pourrait pas faire grand-chose contre le Torrent qui, par définition, n’a pas qu’un seul hébergeur.

On verra bien ce qu’il se passe, peut-être que Capcom ne fera absolument rien. Mais tout ce que je leur demande, c’est de ne pas toucher à cette illustration « bad art », qui rend hommage aux jaquettes des Mega Man quand ils sont sortis aux États-Unis dans les années 80.

mega_man_25d_joke_box_art

C’est tellement moche que c’en est beau.