Facebook étoffe Safety Check afin de pouvoir mieux aider son prochain

Android

Par Jules le

En ajoutant la fonction Community Help au Safety Check, Facebook entend bien favoriser les propositions d’aides dans le cas d’un incident majeur.

Safety-check---Facebook

Depuis maintenant deux ans, lorsqu’une catastrophe survient dans la zone où vous vous trouvez (qu’elle soit naturelle ou causée par l’Homme), Facebook déploie le Safety Check, un outil qui permet de prévenir rapidement ses proches que tout va bien. Pour que le Safety Chek se déclenche, deux critères doivent être remplis : Facebook doit recevoir un rapport d’incident de la part des agences de crise NC4 et iJET, puis analyser les réseaux sociaux pour voir si les internautes évoquent la catastrophe.

Une aide bienvenue

Désormais, en plus de rassurer ses proches, les personnes se situant aux alentours d’un incident majeur pourront proposer de l’aide, ou au contraire en demander. Facebook déploie progressivement une nouvelle fonctionnalité pour son Safety Check, le Community Help. Il s’agit d’un forum éphémère, comprenez qu’il ne s’active que dans le cadre du Safety Check, où il est possible d’offrir ou requérir de la nourriture, de l’eau, un abri, un transport ou encore des vêtements. Les utilisateurs doivent simplement poster un message dans l’une des nombreuses catégories pour rentrer en contact avec une personne dans le besoin ou un bienfaiteur.

“Progressivement” car pour le moment, seules les populations de six pays – Arabie Saoudite, États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Inde – peuvent aider leur prochain à l’aide du Community Help (cela ne vous empêche pas de le faire sans en attendant). De même, seuls les incidents naturels ou accidentels, tels que les inondations ou les incendies, seront couverts par le Community Help.

Source: Source