[MWC 2017] Prise en main du Nokia 3310 : Quand la star du MWC est un canard boiteux

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Le MWC permet toujours de mettre en avant un smartphone en particulier. Celui dont on parle en permanence, qui a impressionné à la fois la presse, mais emballe également le grand public. En l’absence du Galaxy S8, les paris allaient bon train cette année pour savoir qui serait au centre de l’attention. Le LG G6 ? Le Huawei P10 ?

Et pourquoi pas une annonce surprise de la part de BlackBerry ? Raté. Cette année le téléphone, dont tout le monde parle, c’est le Nokia 3310. Oui, un dumb phone, un appareil vendu moins de 50 euros qui doit sa célébrité à son vénérable ancêtre. Gâchons le suspens tout de suite : il ne mérite pas toute l’attention que l’on lui porte.

Faut-il réellement vous présenter le 3310 ? Si vous avez la trentaine, vous avez très probablement possédé le téléphone emblématique de Nokia. Un téléphone aux qualités évidentes – solidité, design, jeux – qui a connu une seconde jeunesse sur les réseaux sociaux grâce aux memes. Dans ce contexte, il était alors malin de la part de Nokia de surfer sur cette vague de nostalgie et d’annoncer un “nouveau” 3310, que nous avons d’ailleurs comparé avec l’ancien. C’est d’autant plus malin que cela lui permet de mieux mettre en valeur ses nouveaux smartphones sous Android.

Un design qui n’a plus grand-chose à voir avec son aîné

Alors que vaut ce nouveau 3310 ? Ce n’est pas brillant. Son design tout d’abord. Nokia a considérablement arrondi la mouture 2017. De ses formes emblématiques, à la fois trapues et massives, il ne garde pas grand-chose en fait : c’est tout juste si le clavier ressemble lointainement à celui de son ancêtre. Son écran (en couleur) de 2,4 pouces mange désormais une grande partie de la façade. Il est également beaucoup plus fin. Disons-le franchement : ce n’est pas un beau téléphone.

C’est surtout la prise en main qui choque. Vous vous souvenez de l’aspect massif et de l’impression de solidité que dégageait le 3310 ? Ils se sont évaporés dans cette version 2017. Le téléphone est beaucoup plus léger et plus mince. Et fait aussi beaucoup plus cheap une fois dans la main avec son plastique que l’on devine de mauvaise qualité. Quant à sa solidité, je n’oserai pas le faire tomber de peur de voir une fêlure dans sa coque. Oui, on est loin du 3310 d’antan.

Une fiche technique indigente

Quant à sa fiche technique, elle tout simplement indigente. Je pourrai aisément pardonner son écran couleur (que je devine sur une dalle TN) si l’on avait trouvé des composants de qualité et des fonctionnalités dignes de ce nom. Ce n’est même pas le cas. La liste des griefs est longue : écran de définition 240 x 320 pixels, mémoire interne de… 16 Mo (extensible avec une carte SD), connectivité à Internet uniquement en 2G et batterie de 1 200 mAh. Concernant cette dernière, on aurait pu croire qu’elle permettrait au téléphone de bénéficier d’une autonomie record. Mais Nokia annonce une autonomie de 22 heures en appel, ce qui est moins bien que le Galaxy S7.

Et puis il y a cette affreuse prise en main. Vous vous souvenez comment c’était “cool” les claviers chiffrés pour écrire des SMS ? J’ai mis bien trois vraies minutes pour écrire “Coucou le Journal du Geek”. Pire, le bouton central pour naviguer dans les menus du téléphone est imprécis au possible et ne va jamais là où l’on désire se rendre. Ce défaut-là, je ne me souviens pas l’avoir eu dans mon vieux 3310 des années 2000.

Alors ok, il y a Snake d’installé dessus. Mais Nokia ne s’est pas foulé. Plutôt que de mettre le “vrai” vieux Snake en ton de gris dont tout le monde se souvient, il a installé un jeu créé par Gameloft. Bon, le jeu n’est pas trop mauvais et se joue toujours avec les touches 2, 6, 4 et 8, mais ce n’est pas Snake. C’est une pâle transposition sur un pâle remake de vieux téléphone. D’ailleurs, on trouve d’autres jeux dans la section Games du téléphone, dont Doodle Jump. Mouais.

Un mauvais cadeau pour les nostalgiques

Comme tout trentenaire, j’ai adoré mon 3310. C’est avec lui que j’ai découvert les SMS entre copains, la drague par texto ou les appels passés dans la cour du lycée pour retrouver ses potes. J’ai vraiment de bons souvenirs. Mais cette version 2017, j’ai beau avoir trouvé l’idée séduisante quand j’en ai entendu parler pour la première fois, ce n’est vraiment pas ce que je voulais. En l’état, c’est juste un feature phone comme les autres, datés, peu pratique et un peu moche en plus. Mais il ne coûte que 50 euros et pour ce prix, nombreux seront ceux qui lui pardonneront ses défauts. Pas moi. Je pense sérieusement que j’aurai été prêt à payer un peu plus pour avoir une copie plus soignée. Bref, ce 3310 2017 tient plus du cousin taré que du petit frère tardif.

38 réponses à “[MWC 2017] Prise en main du Nokia 3310 : Quand la star du MWC est un canard boiteux”

  1. A quoi vous attendiez vous ?
    A un téléphone nul avec un écran minable et en noir et blanc et le tout se connectant qu’aux réseaux edge ?

    En plus niveau style, c’est une affaire de gout car je le trouve plutot bien reussi mais rappelant son ancêtre…

    • Pareil, pas mal de gens crachent dessus mais moi je le trouve sympathique. C’est juste dommage qu’ils n’aient pas mis un APN de 5 Mpxl avec un petit flash pour un peu plus cher et qu’il ne supporte pas la 3G. Mais qu’il soit plus fin et plus arrondi, est-ce vraiment un mal? Pour le poids ça se discute car vu la taille, il risque de chuter…
      Bref, je me verrais bien en prendre un, perso, pour le côté nostalgie et comme tel de secours. C’est sûr que pour le prix on a des Android bas de gamme mais c’est pas le même intérêt…

    • On s’attendait à retrouver l’ancien 3310. Remis au gout du jour, certes, mais tout de même LE 3310. Tout simplement parce que la com’ depuis le début ce n’est pas « on va faire un nouveau 3310 », mais bien « on va ressortir le 3310 ». Donc soit le problème vient de la com’ de Nokia qui a (trop) voulu jouer la carte nostalgie, soit des journalistes qui ont mal interprété ou sur-réagit, mais dans tous les cas, je doute que les fans de Nokia s’attendaient à un banal feature phone qui n’a de 3310 que le nom.

    • Commedis Treizebook : on s’attendait au 3310 remis au gout du jour ! … Puisqu’ils utilisent le nom « 3310 » ! Alors a part le design (raté) qu’est qu’on retrouve ? Quasiment rien ! C’est ça l’arnaque.. Qu’il en fasse un nouveau vite fait OK mais la c’est calirement abusif de l’appelé 3310 ! C’est comme refaire une 205 au look de 3008.. ça serait mensongé.

      • tant qu’à recycler une vanne autant l’utiliser dans le bon contexte… c’est le Note 7, pas le S7 qui a l’option barbecue…

          • non, juste « Captain blasé » à la rigueur….
            je ne compte plus le nombre de mecs « inspirés » qui l’ont sortie celle là…

            ps: il me semble que l’usine en question d’ailleurs produisait justement les fameuses batteries pour le Note 7 et pas celle des S7 soit dit en passant…

          • Le sujet parle de Nokia, vous trollez Samsung sur des faits qui arrivent à tous (et même à Nokia) :v.
            Bravo !

          • juste au cas ou t’aurais loupé quelque chose, j’allais dans ce sens en lui faisant remarquer que sa blague puait le réchauffé…

  2. Tout le monde en parle ? bien entendu, vous en faites 3 articles de suite ! Vous ne savez pas regrouper les informations ou vous avez de chiffres plutôt que de qualité de contenus ?

  3. Mdr vous êtes sérieux avec clasher comme ça là ? Vous espériez quoi, qu’il reproduisent à l’identique l’ancien ?? ça aurait été le cas vous auriez publie « Nokia s’est pas foulé nianiania même pas d’écran couleur niania toujours aussi lourd qu’il y a 20 ans snifsnif  »
    .
    C’est un tel à 50 euros putain ! Puis excusez-moi mais sur le design vous avez vraiment des goûts discutable, je le trouve au contraire réussi, il rappel l’ancien avec un touche plus moderne, que demander de plus ?

    Ah quand y’a pas de partenariat on le sent de suite hein ! Mais je comprend vous avez du épuiser votre stock de positivité sur les articles John Wick…

  4.  » J’ai mis bien trois vraies minutes pour écrire “Coucou le Journal du Geek” , la, il s’agit d’un probleme de synchro mains/cerveau…..

  5. Prise en main sérieuse; au final ce n’est pas vraiment glorieux pour ce mauvais remake du 3310 et j’ai un peu de mal à comprendre ceux qui reprochant une critique …critique. 50 euros tout de même, pour un truc même pas solide comme l’ancien Nokia (qui il est vrai résistait à tout), avec un écran couleur de merde et une ergonomie déplorable lors de la saisie de texte; c’est quand même pas possible de faire semblant d’y croire après ça…

  6. MDR Vous vouliez le même en fait? Genre celui qui est déjà vendu par des boutiques en ligne? Mais ça aurait donné quoi la conférence? « Bonjour on relance le 3310, le même *drop mic* » et puis voilà? C’est quand même le nouveau 3310, attendez je refais, le NOUVEAU, nouveau, ça veux bien dire qu’il est différent et donc logique qui ne soit pas le même –‘. Et puis sérieux? « ce 3310 2017 tient plus du cousin taré que du petit frère tardif. ». Mais faite bordel ! Toujours à critiquer le design alors qu’on sait à peine faire un trait droit.. Heureusement qu’il est plus fin, plus léger, heureusement qu’il à un écran plus grand et donc plus confortable.. Et dire que le S7 à une meilleure autonomie en conversation c’est bien mais bon en attendant le 3310 tiendra plus longtemps vu qu’il ne fait pas autant qu’un S7 –‘.
    Bref, vous savez pas ce que vous voulez..

  7. Je lis les commentaires tous en mode « vous vous attendiez à quoi ? » « Vous vouliez la même chose ? »
    Je pense que juste vouloir un produit de qualité c’est pas trop demander non ? Sachant qu’en plus le produit était réputé pour ça ! Là apparemment ce n’est même pas le cas… Et faire de la com’ pour un snake dont ils n’ont pas développé une ligne de code je trouve ça un peu naze aussi !
    Bref, ils auraient pu nous sortir u produit un peu plus fini même pour 50€. Mais non. Donc pour moi la critique est justifiée oui.

  8. « Vous vous souvenez comment c’était “cool” les claviers chiffrés pour
    écrire des SMS ? J’ai mis bien trois vraies minutes pour écrire “Coucou
    le Journal du Geek”. »
    Bah ouais c’était cool. Je dois être le seul mais.. j’adorais le t9. J’ai mis des mois à m’y habituer en passant de mon dernier (N95) aux tout tactiles. Je suis sur que j’irai encore plus vite à taper avec aujourd’hui.
    Et sinon, je suis trentenaire, je n’ai pas eu le 3310 mais je trouve que c’est un revival plutot sympa bien qu’anecdotique.

  9. Snake avec les touches 2 6 4 8 ????! Mon dieuuuu que vous etes des loosers…. Snake ne se joue qu’avec 3 et 7 pardii !

  10. Le problème, c’est que les nostalgiques du 3310 ont eu le temps de s’habituer à des portables et tablettes plus modernes et je ne suis pas sûr que beaucoup -hormis pour le fun, pour en avoir un de rechange à bas prix, ou pour faire un cadeau pour mémé- désirent ce genre de téléphone aujourd’hui. Le gros avantage du 1er 3310 (et d’autres de son époque), c’est qu’il n’avait pas d’obsolescence programmée (il pouvait tenir 10 ans) et que la batterie avait une durée qui fait envier encore aujourd’hui. Alors, si ces qualités ne s’y trouvent pas dans l’actuel, à quoi bon franchir le pas ?

  11. Contrairement à ce qui est dit dans l’article, le Nokia 3310 n’a pas été commercialisé dans les années 90 mais dans les années 2000 ;-p

  12. Vraiment déçu de ce téléphone. Utiliser le nom « 3310 » est clairement abusif… S’il avait un autre nom personne n’y ferait attention. Au moins le design + un facade indestructible la on aurait compris, mais même ça il n’en sont pas capable..; faux hype qui va tomber aux oubliettes, du moins j’espère..

  13. Pourquoi ne pas surfer sur le nom 3310 (signe de robustesse) pour sortir un téléphone aussi lourd et épais mais en accentuant cet aspect fiable, robuste et endurant.
    Clairement faire un modèle IP68 avec une batterie très conséquente en aurait fait un modèle de choix pour un marché ayant de besoin de téléphones à toute épreuve… Bref, Nokia est tombé bien bas.

  14. Ce tel n’a aucun interet, pourquoi l’appeller 3310 si ce n’est pas une reedition du 3310. Nokia patoge dans sa merde depuis tellement longtemps qu’ils savent plus quoi inventés. On attends d’eux de la qualité et de l’innovation, pas un retour aux sources mal fait. Y’a des tel a 20 euros qui font exactement la meme chose. De plus des vrais clones du 3310 sont en vente sur amazon deouis un moment. Aucun interet si ce n’est faire parler d’eux.

  15. Ben
    sachant qu’il faisait la com en utilisant les memes, la base du truc c’est
    qu’il soit solide. En l’occurrence c’est pas le cas, conclusion il ont raté le
    coche. Ceux qui le trouve sympa tant mieux pour vous, en soit il est pas si
    mal, mais soyez honnêtes et avouez qu’il ne fait pas vraiment honneur. Et on
    parle même pas des touches sous l’écran qui ne correspondent ABSOLUMENT PAS à
    l’original. Si vous trouvez que c’est un bon hommage ben désolé vous avez de la
    merde dans les yeux.

  16. Ben
    sachant qu’il faisait la com en utilisant les memes, la base du truc c’est
    qu’il soit solide. En l’occurrence c’est pas le cas, conclusion il ont raté le
    coche. Ceux qui le trouve sympa tant mieux pour vous, en soit il est pas si
    mal, mais soyez honnêtes et avouez qu’il ne fait pas vraiment honneur. Et on
    parle même pas des touches sous l’écran qui ne correspondent ABSOLUMENT PAS à
    l’original. Si vous trouvez que c’est un bon hommage ben désolé vous avez de la
    merde dans les yeux.

  17. J’ai lu « Snake » puis « Gameloft » ça m’étonnerait qu’a moitié qu’on fasse pas payer pour atteindre les autres niveaux de difficulté ^^

  18. À l’époque le 3310 c’était le top, alors oui le format ‘barre’ c’est terminé mais quand tu vas en soirée, festival, rando et que tu n’as pas envie de peter ton iPhone, Nexus, Samsung ou autres et bien les téléphones de ce genre c’est pas mal, le hic les specs, ça mérite un apn correct 8mpx, une capacité de 16 go et des solutions anti choc, poussière et flotte, le reste la 2g c’est suffisant.

  19. Ils auraient dû sortir plusieurs versions:
    – une version lite avec la même façade mais plus plate et légère
    – une version plus sophistiquée avec une façade légèrement remaniée, l’écran plus grand en couleur, la LTE, un meilleur apn (surtout pour les selfies), 16go de stockage, et le prix qui va avec.

    Pourquoi faire cheap alors que beaucoup sont prêts à casser la tirelire pour mieux?

  20. Le new 3310 est a l’ancien ce que la Newbeatle est a la coccinelle… donc Merci Nokia et -10 pour Gaël Weiss .. qui ne propose que son ressenti personnel au lieu d’une vrai comparaison entre les deux generation de mobile.. on se passerai bien de ce genre d’article inutile et personnel ..

  21. Excusez moi Mr Gaël Weiss, je pense que c’est tres malin de la part de Nokia presentant son Nokia 3310, car la marque Nokia est une marque mondiale, il faut marquer l’espris collective comme Fiat 500 a fait, il n’est pas fait pour les europeens, ni pour vous, il est fait pour le marche indienne qui representent un milliard habitants, et destine aussi pour les pays emergeants, qui ont un besoins different que le notre.
    On n’est pas le centre de la terre, ol faut sortir un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *