Volley-Ball : Quand l’équipe nationale féminine du Japon s’entraîne avec des robots

Robots

Par Pierre le

Pourquoi s’entraîner contre des humains alors que les robots sont plus performants ? C’est exactement ce que s’est dit la fédération nationale de volley japonaise, qui entraîne dorénavant son équipe féminine avec des robots.

Vous ne passerez pas !

C’est New Scientist qui nous montre les nouvelles séances d’entraînement de l’équipe nationale. Ces robots sont en réalité des bras levés posés sur des troncs robotiques, eux mêmes posés sur un rail derrière un filet.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, les athlètes doivent tenter de marquer alors que les robots leur bloquent l’accès au terrain adverse, comme dans un vrai match. Derrière ces robots, les entraîneurs contrôlent les mouvements des faux bras via une interface dédiée, leur permettant même d’établir des scripts pour surprendre les joueuses.

Ces robots donnent du fil à retordre aux joueuses, puisqu’ils sont capables de se déplacer à la vitesse de 3,7 mètres à la seconde, soit plus vite qu’un humain. Seul défaut de ces robots, ils ne peuvent analyser les mouvement des athlètes pour tenter de contrer leur tactique. Ainsi, l’entraînement robotique ne remplace pas intégralement le remplacement classique.

Il faudra scruter les matchs de l’équipe pour savoir si cette nouvelle technologie leur a permis de progresser. Le Japon est actuellement classé sixième dans le classement FIVB.

Source: Source