Pour le PDG d’Orange les box Internet sont amenées à disparaître d’ici trois à cinq ans

Hardware

Par Jules le

Alors qu’Orange a déployé l’année dernière la nouvelle mouture de sa Livebox, l’opérateur a annoncé la fin des boîtiers TV et la métamorphose des box Internet d’ici 3 à 5 ans.

Dans le cadre du Show Hello qui se tenait jeudi 20 avril, Stéphane Richard a fait savoir que l’avenir n’appartenait plus aux boîtiers TV et Internet. “La prochaine box d’Orange sera une non-box”, confiait ainsi le PDG d’Orange à 01Net.

En effet, l’opérateur mise sur la virtualisation des services. “Ce que nous allons faire, c’est garder un petit boîtier pour assurer la connexion et déplacer toute la puissance de calcul et de stockage pour les médias dans nos serveurs”, a expliqué Stéphane Richard. Et d’ajouter : “les fonctionnalités et les services seront basculés progressivement dans le cloud, dans notre réseau”.

La boîte à nuages

La virtualisation offre plusieurs avantages. La gestion des box à distance pour commencer. Les utilisateurs pourront se créer un réseau de boîtiers virtuels et, par exemple, gérer les box de leur famille à travers la France. De même, l’accès à tous les objets et appareils connectés de la maison pourra être lui aussi piloté à distance.

En test depuis plusieurs mois en Roumanie, l’enregistrement dans le cloud sera également de la partie . Prévu pour arriver en France au début de 2018, son but est de permettre aux abonnées d’enregistrer un nombre presque infini de programmes, une possibilité actuellement limitée par les capacités de stockage des box.

Enfin, une personnalisation plus poussée des bouquets de chaînes est dans les tuyaux. Au lieu de devoir choisir des groupes de chaînes prédéfinis, les utilisateurs pourront sélectionner les chaînes qui leur plaisent au jour le jour, et ce, pour une durée à déterminer.

Une mise en place progressive

Que reste-t-il de physique nous direz-vous ? Une mini-boîte pour assurer la connexion au réseau, ainsi que les connectivités filaires, Wi-Fi et Bluetooth. Les services en ligne, eux, seront accessibles via une application.

Si vous pensez assister à la métamorphose du jour au lendemain, vous allez être déçu. La mise en place sera progressive, ne serait-ce que pour le passage de l’IPTV à un service par contournement (Over the top) dans le style de ce que peut proposer Netflix ou Amazon Prime.

Source: Source

41 réponses à “Pour le PDG d’Orange les box Internet sont amenées à disparaître d’ici trois à cinq ans”

  1. Merci mais non merci je préfère garder un minimum de contrôle sur ma box. Par chance le PDG d’Orange n’est qu’un con qui n’y connait rien.

    • Ça ne t’empêchera pas d’installer ton propre routeur et de le gérer à ta sauce, je ne suis pas sûr de comprendre la remarque.

    • Moi j’suis d’accord Voda, ma mini box 4k Free me convient tres bien…pas envie payer des multi abo pour un shield ou Scorpio, pour une box+FAI….bientot vos telephones,TV, seront des boites et vous payerez un abo rien que pour l’avoir dans la poche/salon??? #victime des abo ouais….SOny et bcp d’autres y on renoncé

    • J’imagine que ça ne serait pas un problème pour une tv connectée, le flux sera récupéré via l’applicatif de la tv, comme c’est déjà possible pour Youtube/Spotify/Deezer etc.
      Si pas connectée, y aura sûrement un boitier tout de même.

      • Dans ce cas, pas besoin de passez par son opérateur… Il y a la TNT ou les applications des chaines… ou molotov…

        • C’est justement aussi pour ça que les opérateurs veulent proposer un service similaire… et puis tu n’as pas les bouquets tv complets sur la TNT et Molotov. Comment font les gens qui veulent regarder Bein Sport et autres chaines/bouquets ? Je ne crois pas que tout soit présent sur Molotov non plus 😉

          • C’est peut être moins cher de s’adresser directement à Bein Sports en OTT via TV connectée ou alors de prendre canal avec les packs. Après, peut être que je me trompe, je suis pas un pro des abo TV.

      • Oui, pour l’arrivée de la fibre, et convertir en wifi + branchement d’un PC. Mais pour la télé, il faudra donc un deuxième boitier.

  2. Le tout virtuel sera sûrement le principe de base dans un futur assez proche, mais tant que tout le monde n’aura pas accès à une connexion solide et fiable (genre de la vraie fibre, partout, pour tous), on restera dans le domaine de l’effet d’annonce.
    Parce que quand plusieurs millions de personnes vont toutes vouloir enregistrer en même temps dans le cloud le dernier épisode de Koh Lanta où le concert des Enfoirés, y’ a pas intérêt que la bande passante de Monsieur Michu (genre, moi) en fasse les frais, m’voyez ?
    Tout ça pour dire qu’annoncer la fin des box “hardware” pour dans 3-5 ans ça me semble un poil optimiste compte tenu de ce qu’est le réseau en France à l’heure actuelle.

      • si c’est pour avoir des soucis d’itinérance et des pertes incessante quand on ne vit pas dans une grande ville … oui vive la 5g on y croit !!

    • En fait, là je me pose une vraie question.
      Si tu veux enregistrer sur le cloud une émission qui vient elle même d’internet, quel est l’intérêt d’utiliser la bande passante domestique ? Le signal n’a pas besoin d’atteindre le réseau local en fait… J’imaginais pas ça comme ça en tout cas.

      • C’pas con ce que tu dis ! A ce moment là ce serait une sorte de plateforme de Replay personnalisable et consultable à l’envie… Pas sûr que ça plaise aux chaînes par contre ^^

      • Dans ce cas la, je te soumet une vraie question :
        Que se passera-t-il si tu as plusieurs millions de personnes qui demandent au serveur de sauvegarder tel épisode de TPMP en même temps?
        Même si tout ce qui est série, film…etc… sera sauvegardé sur un serveur bis et aura donc la même source/fichier pour tous les utilisateurs, tu as un requêtage derrière à faire de façon à ce le contenu soit associé à tel utilisateur.
        Combien de requête le serveur cloud pourra-t-il gérer en même temps? ( surtout quand on connait certaines personnes qui sont capable de spammer le bouton valider jusqu’à ce que ça actualise la page…. )

        • Euh bah comment font les gros éditeurs de MMO pour gérer des millions de requêtes sur les jeux en ligne ? Et tu l’as dit toi-même, il n’y a pas besoin d’avoir autant de fois le media brut stocké que de personnes à regarder…
          Ça peut être conçu comme un simple service de replay à la demande comme l’a justement fait remarquer le VDD.
          Perso je verrais l’espace cloud perso comme un espace d’import des médias qui seraient enregistrés (sur 7 jours courants par exemple) sur d’importants espaces de stockage propres aux opérateurs (donc absolument tout serait enregistré sur l’espace opérateur et l’utilisateur lui n’aurait qu’à télécharger sur son espace perso le média qu’il souhaite)…
          Bref, dans les faits j’en sais rien mais ça ne me parait pas inconcevable. Et j’ose espérer que les ingénieurs spécialisés auront les bonnes idées 😉

          • “Et j’ose espérer que les ingénieurs spécialisés auront les bonnes idées”
            Bonnes idées économiques… pas techniques… chacun ses priorités! ^^’

          • En effet, on se contente de les orienter vers le plus rentable… c’est un peu le boulot du chef de projet quoi…

          • Justement, il aurait “rien” à télécharger si on se sépare d’une box tv ( et surtout son DD ).
            Ca serait du streaming que tu regarderais par rapport à ce que tu as enregistré.
            Du coup la question ne se pose pas vraiment pour le dl sur l’espace perso.
            En plus, si on suit cette logique, c’est le serveur en lui même qui fera l’enregistrement de son coté et non ton décodeur ( qui enverra ensuite au serveur ).

            NB : pour ceux qui se demandent pourquoi le “rien”, c’est parceque même pour du streaming, votre pc télécharge un flux d’informations type audio/vidéo sur votre ordinateur pour qu’il puisse l’interpréter avec des softs que ce soit votre navigateur ( avec flash/HTML5 ) ou des logiciels comme VLC. A la différence d’un vrai DL, le fichier et ses données sont temporaires. Ils ont pas une durée de vie illimité.

          • En fait, je ne parlais pas de télécharger via une box tv mais juste de récupérer le flux provenant du serveur de stockage principal de l’opérateur afin de le voir en streaming à son domicile. Mais il y aurait peut-être un stockage intermédiaire et personnel sur le cloud. En gros : stockage_opérateur => stockage_perso => home_streaming
            Mais bref peu importe.. Par contre, tu commences ton commentaire par “justement” mais je ne vois pas ce qui est justifié ici :p
            Pour moi, ça ne change rien au fait qu’avoir des infrastructures pouvant gérer ce genre de fonctionnement est tout à fait concevable pour Orange (et les autres).

            Ce qui ne m’étonnerait pas non plus, c’est que, à la manière de ce qui se fait sur les services de Replay, les opérateurs arrivent à interrompre les streams des enregistrements en balançant quelques publicités bien senties…
            Alors que quand on avait vraiment l’enregistrement sur un espace disque domestique, bah c’était techniquement impossible.

    • Aucuns problème, ca fonctionne très bien chez Proximus en Belgique.

      Nos modem et boitier TV ont toujours été séparés en 2 boitiers bien distinct. Depuis quelques années Proximus change les boitier TV en mini-boitier (genre 10cm x 10cm), nous avons tous le replay et l’enregistrement des emission dans le “cloud”.

      Le désavantage c’est que par défaut les programmes se suppriment au bout de 90 jours (mais on peut prolonger cette durée plusieurs fois)

  3. Moi je trouve hallucinant le fait d’avoir encore besoin d’une box.
    Avec les télés connectés, les boxs servent qu’a compliquer les choses…

    • Justement, je me demandais si il était possible de récupérer les chaines de ma Freebox sur ma télé en la reliant via le câble ethernet qui se branche normalement à la box tv. Ça me ferai gagner une prise ainsi que de la place.

  4. Ce qui est dit parait logique mais ça reste très dépendant de la connexion. Bon après il part du principe que l’on est tous en fibre.

    Ok, mais le cloud et l’espace dédié faudra pas qu’ils le fassent trop lent et trop chère.

  5. En gros ils ont vu que Molotov.Tv et MyCanal sur Apple TV et Smart TV avaient de plus en plus de succès donc ils veulent s’y mettre aussi….

  6. sans débit suffisant c’est du n’importe quoi. Ils ne sont déjà pas capable de fournir un triplay correct actuellement et ils veulent tout virtualisé. C’est juste un effet bande annonce.

  7. Ah ça faisait longtemps que ces bons vieux ingénuieures de France Télécom oups pardon Orange ne nous avez pas fait de surprises bien moisies !! Et Leur PDG n’en parlons pas le mec est tellement décontracté qu’il ne vas pas tarder à nous faire une descente d’organe !
    Enfin bref, passons, J’aimerais bien voir comment il vont faire vu que pour le moment quand on a une livebox play avec la fibre il faut :
    Un convertisseur fibre/RJ45 avec son alimentation, une live box + son alimentation et un décodeur (+ alim ) qui fait plus de bruit à l’arrêt que lorsqu’il fonctionne et quand il fonctionne …
    Cerise sur le gâteau, ils te sortent un nouveaux combo box décodeur mais déjà il faut mettre la main au porte monnaie et ces petits génies non pas trouvés le moyen de faire disparaïtre le convertisseur.
    Alors oui, sur le principe la virtualisation c’est super mais quand on voit les performances du décodeur orange avec son OS maison sous prozac par rapport à la concurrence il n’y as pas photo, je me permets donc de douter du gain de performance surtout les 6 premiers moi.

  8. Déjà qu’Orange ne sais pas pondre une bonne box… Pas sur que ça change en déportant leurs services dans le cloud.
    Investissez dans la fibre, rendez nous service.

  9. Tout ce qui passe sur le cloud demande du serveur pour le stockage, des moyens techniques…et de l’énergie. On mobilise de plus en plus d’énormes moyens de captation et de stockage des données qui ne sont pas de la première nécessité puisqu’ils ne servent pratiquement qu’aux annonceurs.
    L’intérêt ne me parait donc pas des plus évident.
    De plus les FAI pourront encore mieux espionner nos habitudes et nos comportements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *