Night Trap : l’un des pires jeux du Mega CD ressort 25 ans après parce que pourquoi pas

Jeux Vidéo

Par Pierre le

Vous vous souvenez du jeu Night Trap ? Moi non. En même temps, je n’avais pas de Mega CD à l’époque. Mais Gaël, lui, s’en souvient, et qualifie ce jeu comme le pire étron de l’extension de la console de Sega. 25 ans après sa sortie, Night Trap revient en HD. Pourquoi ? Parce que… bah… parce que.

Home Alone X Vendredi 13

Night Trap, sorti en 1992, est un jeu FMV (full motion video) mettant en scène des monstres suceurs de sang face à des jeunes filles peu vêtues enfermées dans une maison.

Pour les plus jeunes d’entre-vous, les jeux en FMV étaient très à la mode à une époque. Le principe était de diffuser des séquences filmées sur lesquelles le joueur pouvait avoir une action. Considéré à l’époque comme le futur du jeu vidéo, son intérêt limité, ses séquences cheap et ses acteurs douteux a très vite fait oublier le genre. Il s’agissait d’un type de jeux narratifs bien particulier (que l’on pourrait comparer aux jeux Telltale ou à ceux de David Cage, pour donner une idée aux plus jeunes), qu’il ne faut pas confondre avec les jeux utilisant des séquences filmées entre les phases de gameplay, par exemple les Command and Conquer ou les Wing Commander.

Revenons à nos jeunes filles peu vêtues enfermées dans leur maison. Dans le soft, le joueur contrôle les caméras de surveillance de la demeure et doit guetter les monstres dans les différentes pièces, le but étant d’activer des pièges au bon moment pour les stopper.

Limited Run Games, qui a déjà ressorti le jeu FMV Late Shift, sortira donc Night Trap sur PS4. Pourquoi donc ressortir un jeu avec si peu d’intérêt ? Le but de l’éditeur n’est pas ici d’en vendre des palettes ou de donner au jeune public l’occasion d’y rejouer car c’est un jeu important. Non. Le but est de préserver ce jeu, ainsi que son genre, qui même s’il n’est pas le meilleur, représente tout de même un pan de l’histoire du jeu vidéo.

Night Trap n’a pas encore de date de sortie.

Source: Source