NVIDIA lance la plate-forme GPU Volta, qui succède à Pascal

Ordinateurs

Par Gregori Pujol le

A l’occasion de sa conférence annuelle GTC, NVIDIA a dévoilé sa plate-forme GPU Volta, qui succède à Pascal. L’après GeForce GTX 10 se précise déjà !

Cependant ne vous réjouissez pas trop vite, votre carte de dernière génération a encore un peu de temps devant elle avant de se faire remplacer. En effet, tous les détails de cette nouvelle architecture n’ont pas encore été donnés, mais on connait d’ores et déjà les contours techniques grâce à la présentation d’une première puce nommée GV100 gravée en 12 nm FFN (TSMC) dont la taille passe à 815 mm². Cette puce embarque aussi 30 % de transistors en plus, soit 21,1 milliards, 5376 unités de calcul sur un GPU complet, renferme 5120 coeurs CUDA et sera accompagnée de 16 Go mémoire HBM2 (sur bus 4096 bits pour une bande passante de 896 Go/s). Ultra puissante, elle sera dans un premier temps destinée aux serveurs et notamment aux supercalculateurs de Nvidia, comme l’accélérateur Tesla GV100 (IA, Deep learning, etc.). Côté performances, ce Tesla GV100 exploite par exemple 5120 unités de calcul et peut débiter au minimum 29,8 TFlops à la virgule flottante (FP16) ! Disponible en fin d’année pour les professionnels, en attendant une version dans nos cartes graphiques fin 2018 ?