Mark Hamill n’est pas très heureux du sort de Luke dans Star Wars The Last Jedi

Cinéma

Par Pierre le

Vanity Fair consacre un numéro spécial dédié à Star Wars The Last Jedi. Comme nous l’avons vu, le magazine a présenté de nouveaux visuels pour le film le plus attendu de l’année, mais également les nouveaux personnages incarnés par Laura Dern et Benicio Del Toro. Mais dans les colonnes du magazine, on trouve également d’autres informations intéressantes.

Mark n’est pas d’accord avec Luke

Mark Hamill, alias Luke Skywalker, n’a pas vraiment eu de souci avec l’écriture de son personnage dans l’Episode VII. En même temps, il s’est contenté de fixer la caméra de manière intensive avant de prendre son chèque et quitter le plateau. Dans l’Episode VIII, les choses seront différentes. Pour la première fois en 34 ans, Luke parlera et fera des trucs devant la caméra. Des trucs qui n’ont pas forcément plu à Mark Hamill. En effet, l’acteur américain était en total désaccord avec les choix du réalisateur Rian Johnson.

(Après avoir lu le scénario), j’avais un truc à dire à Rian : « Je suis fondamentalement en désaccord avec tous les choix que tu as fait pour Luke. Maintenant que j’ai dit ce que j’avais à dire, je suis soulagé. Maintenant, mon boulot est de tout faire pour me rapprocher le plus de la vision que tu as pour le personnage ».

C’est dit, Mark Hamill n’est pas d’accord avec les choix faits sur Luke et son destin sur The Last Jedi. Mais il ne faut pas tirer de conclusions hâtives, puisque cela ne signifie en rien la mort de Luke. Enfin, on espère…

Snoke restera dans le brouillard

Autre info distillée par Vanity Fair, l’identité de Snoke. Une identité… que l’on ne connaîtra certainement pas dans The Last Jedi. David Kamp de Vanity Fair a indiqué avoir demandé des détails sur Snoke à Johnson :

J’ai demandé à Johnson des détails sur Snoke – ce qu’il était, qui il était- et il m’a répondu franchement que Snoke n’était pas un personnage sur lequel il avait beaucoup bossé sur The Last Jedi.

Vous l’aurez compris, il faudra sans doute attendre l’Episode IX pour connaître l’identité de Snoke. Mais entre nous, on sait tous que c’est Mace Windu…

La postlogie bousculée

Enfin, Vanity Fair nous en apprend un peu plus sur le destin du personnage de Leia, incarnée par la regrettée Carrie Fisher. Kathleen Kennedy réintère ses propos : aucune Leia en CGI ne sera utilisée dans les futurs films.

La boss de Lucasfilm indique que le rôle du personnage restera tel qu’il a été pensé pour l’Episode VIII. Leia devait cependant disposer d’un rôle majeur dans l’Episode IX, néanmoins, le scénario du film devra être repensé pour s’adapter à la disparition de l’actrice.

Enfin, Kennedy a affirmé que les cerveaux bouillonnaient en ce moment à Lucasfilm. Les pontes du studio sont en effet en train de choisir le sujet du dernier spin-off prévu pour 2020. Deux projets sont en compétition et le choix devrait être fait très prochainement.

Quel spin-off vous botterait ?