Nintendo ferait tout son possible pour que vous puissiez enfin trouver une Switch en magasin (et à un prix raisonnable)

Jeux-Video

Par Pierre le

Trouver une Switch en magasin aujourd’hui, c’est une mission très compliquée. En effet, la console de Nintendo est en rupture de stock un peu partout et les revendeurs s’en donnent à cœur joie pour faire gonfler les prix. Pour éviter ce souci, Nintendo a boosté la production de sa console.

18 millions ou rien

Financial Times indique en effet que Nintendo a drastiquement augmenté la production de sa Switch dans ses usines. Le but est de produire assez de consoles pour que les acheteurs potentiels ne se retrouvent pas sans console lors des périodes des fêtes.

Nintendo aurait pour objectif, selon Financial Times, de produire 18 millions de consoles avant la fin de son année fiscale (mars 2018). Si Nintendo a toujours démenti vouloir produire plus de 8 millions de consoles d’ici mars 2018, le Wall Street Journal avait cependant indiqué que Big N avait doublé sa production (passant de 8 à 16) suite au succès de la machine lors de sa sortie en mars dernier. Le but est ici de mettre une Switch entre les mains de tous ceux qui le souhaitent avant Noël prochain.

N’achetez pas de Switch aujourd’hui

Si vous voulez vous offrir la Switch, faites preuve de patience. En effet, les revendeurs profitent de la pénurie de console pour faire gonfler les prix de manière souvent scandaleuse. La Switch est vendue en France au prix conseillé de 300 €, mais face à la pénurie, le prix augmente logiquement.

Si Auchan ou LDLC restent raisonnables en majorant le prix de 30 €, la Fnac ajoute elle aussi 30 € au prix de base. Sur CDiscount, le consommateur est pris pour un nigaud puisque la console est vendue 450 euros. Mais ouf, les frais de port sont gratuits !

Si vous n’en pouvez plus d’attendre de jouer à Zelda sur la Switch, montrez-vous patient, Nintendo s’occupant de tout.