Vidéo : Les smartphones, cible toute trouvée des hackers

Général

Par Elodie le

La prolifération des terminaux mobiles et ses applications rend plus que nécessaire leur sécurisation. Aujourd’hui déjà, le mobile est le support privilégié pour accéder à internet et visionner des vidéos.

Désireux d’accéder à tout, tout le temps et n’importe où, les utilisateurs en oublient parfois de protéger leur téléphone, qui transporte tout autant de données qu’un ordinateur personnel. Pourtant, les smartphones sont rarement protégés et leurs détenteurs, peu sensibilisés aux dangers encourus.

La société de sécurité informatique, Check Point, nous a prouvé à quel point il est aisé de pirater un terminal mobile, sans être pour autant un hacker chevronné. La preuve en image.

Merci à Frédéric Dru, Mobility Sales Specialist chez CheckPoint et Célia de l’agence OXYGEN.

Sandblast mobile est une solution en cloud sécurisé. Elle sécurise le stockage et l’accès aux informations sur les appareils mobiles et offre une protection complète contre les cybermenaces mobiles : spyware, accès au réseau Wi-Fi et attaque « man-in-the-middle » (ou homme du milieu en VF) et protection contre les campagnes de phishing (ou hameçonnage) par SMS.

Cette solution s’exécute en arrière plan et permet ainsi de préserver l’OS et la batterie du téléphone. Une fois le patient zéro traité, la solution repère plus rapidement le(s) malware(s) en question. Il existe également une solution mobile pour particulier : Zone Alarm, disponible sur Android, iOS mais pas sur Windows phone.

Quelle que soit l’option choisie, considérez votre smartphone comme votre ordinateur personnel : protégez-le comme il convient. C’est l’une des rares occasions où votre paranoïa peut vous sauver !