Quelles valeurs ont vos données personnelles ? Une part de pizza répondent des étudiants américains

Sur le web

Par Perrine.s le

Des économistes américains viennent de publier une étude peu réjouissante, dans laquelle ils observent que les étudiants n’ont aucune peine à échanger des données personnelles, encore plus quand une pizza est à la clé. Sachant qu’en France, nous en sommes les plus grands consommateurs, nous vous laissons imaginer la suite.

Une part de pizza

Cela aurait pu être une le début d’une plaisanterie de mauvais goût (à base de sauce tomate), pourtant l’étude The Digital Privacy Paradox : Small Money, Small Costs, Small Talk, publiée par le National Bureau of Economic Research atteste de cette triste conclusion.

Un verdict sans appel

Pour cette étude, qui a été soumise à 3108 étudiants du Massachusetts Institue of Technology (MIT), la moitié a été incitée à échanger une adresse email contre une part de pizza, alors que la seconde ne recevait rien en retour. Dans les options qui leur étaient proposées, aucune ne permettait de ne pas donner d’adresse électronique. Résultat : 94 % des étudiants qui ne recevaient rien ont donné le courriel de leurs proches sans contrepartie. Ce chiffre passe même à 98% en incluant ceux qui recevaient de la pizza. Tout espoir n’est pas perdu. Parmi le groupe d’étudiants qui ne recevait rien en échange, 6% d’entre eux ont eu la brillante idée de donner de fausses adresses électroniques.

L’adresse mail, une donnée personnelle ?

« Bien que les personnes disent se soucier de leurs données personnelles, elles sont prêtes à les céder assez facilement quand elles sont invitées à le faire » constate un des auteurs de l’étude. Alors que 74 % des Américains estiment que la sécurité de leurs données personnelles est « très importante », le travail des économistes remet en cause cette position.

Cette étude pose de nombreuses questions : pourquoi donne-t-on si facilement une adresse email à quelqu’un ? Peut-on considérer l’adresse mail comme une donnée personnelle ? Quelle est sa place parmi nos données personnelles ? La consommation peut-elle nous faire perdre la raison ? Pourquoi avoir choisi la pizza ? Et tant d’autres…

À qui la faute ?

L’une des solutions pour faire prendre conscience du problème des données personnelles est d’encourager les parents à faire de la cybersécurité une priorité majeure, à l’instar de la sécurité routière. Cela suppose toutefois qu’ils soient suffisamment à l’aise avec le sujet, ce qui ne semble pas être le cas de tous. Parce que oui, apprendre à regarder avant de traverser, s’arrêter au feu quand il est rouge, est a priori plus simple à assimiler. Face aux avancées technologiques, des acteurs spécialisés dans le domaine seraient plus à même de former enfants et adultes sur ces questions de sécurité. Surtout quand on imagine le nombre de « cyber dangers » qui existent. Il n’y a qu’à regarder la série Mr. Robot pour avoir une petite idée des façons dont on peut se faire pirater (et devenir parano).

Source: Source