Où l’on reparle de l’adaptation en série du cycle de Fondation d’Isaac Asimov

Série

Par Pierre le

Le cycle de Fondation d’Isaac Asimov est l’une des pierres angulaires de la science-fiction. Réputé inadaptable, de nombreux auteurs ont tenté de le porter au cinéma ou à la télévision avant de jeter l’éponge. Aujourd’hui, deux nouveaux candidats se présentent. Bonne chance à eux.

Deux nouveaux candidats en lice

Aux dernières nouvelles, c’était Jonathan Nolan (Westworld) qui bossait sur le sujet. Deadline affirme aujourd’hui que Skydance se lance dans l’aventure avec David S Goyer (Man of Steel, The Dark Knight) et Josh Friedman (Terminator The Sarah Connor Chronicles, Avatar 2). Le studio serait proche d’un accord avec les ayants droits de l’auteur.

Le défi est de taille et ce n’est pas la première fois qu’un studio tente le coup. Dès les années 90, Sony, Warner ou la Fox ont tenté de l’adapter sur grand écran, mais tous ont abandonné devant la complexité de la mission.

Une oeuvre inadaptable

Le cycle de Fondation est l’un des piliers du space-opera. Débuté en 1951, Isaac Asimov a alimenté cet univers jusqu’à sa mort en 1992. Dans un futur lointain (20 000 ans), l’empire galactique règne partout dans la voie lactée. Un jour, un psycho-historien nommé Hari Seldon calcule le fait que la civilisation va sombrer et que la galaxie va subir trente mille ans de barbarie. Néanmoins, il met sur pied un plan qui réduirait cette période à seulement mille ans…

Le principe du cycle est de nous faire suivre la Fondation d’Hari Seldon à travers les siècles, mettant en scène de nouveaux personnages à chaque fois et nous faisant suivre l’évolution de la civilisation. Ce découpage particulier, ajouté à un univers extrêmement riche, rend compliqué une adaptation en série, à moins de consacrer chaque saison à une époque différente.

Dans tous les cas, on espère que David S Goyer et Josh Friedman réussiront là où beaucoup d’autres ont échoué.

Source: Source