Pendant ce temps aux États-Unis, l’armée teste des hélicoptères à armes laser

Général

Par Perrine.s le

L’armée américaine vient de réussir son premier tir ciblé avec une arme laser depuis un hélicoptère. Cette avancée dans la course à l’armement marque l’avènement des lasers comme nouvelles technologies guerrières. Prochaine étape : le champ de bataille.

Hélicoptère Apache équipé du laser
Crédits: Raytheon

L’armée de l’air de l’air américaine est sur le point de franchir une nouvelle étape dans l’armement militaire. Des hélicoptères d’attaque équipés de laser ont réussi à toucher leurs cibles pour la première fois lors d’essais au Nouveau Mexique.

C’est la société d’armement Raytheon qui a collaboré avec l’armée américaine pour mettre au point ces nouveaux équipements. Embarqués à bord des Apaches AH-64, les principaux hélicoptères d’attaque de l’U.S. Army, le High Energy Laser (HEL) a été couplé avec un système de ciblage multispectral. Autre exploit à noter pendant ces essais : les tirs au laser ont atteint une cible à un 1, 4 kilomètre de distance, d’après les informations rapportées par Raytheon.

Tirs compliqués

En plus des modifications de position dues aux conditions atmosphériques, ce sont aussi les vibrations provoquées par les rotors pour maintenir l’hélicoptère en altitude qui jouent sur la précision des tirs et les rendent plus délicats. Les données collectées lors du test serviront à façonner les futurs systèmes de laser à haute énergie.

À côté de ces essais aériens, des tirs avec armes laser sont également réalisés depuis des camions et rencontrent plus de succès. Les sabres laser ne sont plus aussi loin qu’on le pensait.

Source: Source