Voici le premier trailer de The Disaster Artist, un film sur le plus génial des films de merde

Cinéma

Par Pierre le

Connaissez-vous The Room ? Si vous vous intéressez un peu au monde des nanars, ce titre vous parle forcément. Considéré comme le meilleur pire film de l’histoire, The Room est sorti en 2003 et est devenu légendaire aux États-Unis. James Franco et Seth Rogen (The Interview) ont décidé de s’attaquer au sujet en réalisant un film sur le film. Vous suivez ?

Oh, hi, Mark !

The Disaster Artist est donc un film réalisé par James Franco adapté du livre du même nom. Ce livre a été écrit par un acteur du film The Room et racontait la catastrophe cinématographique de l’intérieur. Ainsi, The Disaster Artist va tenter de nous expliquer comment ce naufrage s’est produit.

Dans ce premier trailer, nous pouvons voir Franco, qui incarne ici Tommy Wiseau, en plein tournage d’une scène culte du film d’origine.

Ceux qui ont vu The Room se souviennent bien entendu de cette scène surréaliste.

Pour le moment, The Disaster Artist n’a pas de date de sortie française, mais il arrivera début décembre aux États-Unis.

The Room, le plus génial des films de merde

Écrit, réalisé et produit par le mystérieux Tommy Wiseau, The Room raconte l’histoire de Johnny (incarné par Tommy Wiseau himself) pris dans un triangle amoureux entre sa petite amie et son meilleur pote. Jusque là, rien de bien foufou. Mais le film est de suite considéré comme l’une des pires merdes jamais faites dans l’histoire du cinéma. Histoire sans queue ni tête, personnages qui disparaissent, acteurs aussi bon que des CM1 pendant un spectacle de fin d’année, ego surdimensionné de Wiseau… Le film est un mélange fascinant de tout ce qu’il ne faut pas faire dans un long-métrage. The Room est un film à voir absolument avec des bières et des potes (surtout pas seul !), tant le résultat final se montre involontairement drôle.

Aux États-Unis, le film est rapidement devenu culte. Des comédies musicales et des détournements ont vite fleuri un peu partout. Tommy Wiseau, l’homme mystérieux derrière cette production, a très vite compris le phénomène en continuant à surfer sur la hype The Room. Il a tenté de donner vie à des projets au ton aussi minable. Mais voilà, notre bon Tommy n’a pas saisi la saveur de The Room : sa médiocrité est tout sauf volontaire.

Greg Sestero, qui tenait le second rôle dans le film (le fameux Mark), ainsi que le journaliste Tom Bissel ont sorti un livre en 2013 nommé The Disaster Artist, my life inside the room, qui raconte ce naufrage de l’intérieur. Un livre qui a énormément marché aux États-Unis et qui a attiré l’attention de Franco.