Vidéo : l’armée américaine a montré la terrifiante précision de LaWS, son rayon laser

Sécurité

Par Jules le

On ne veut pas vous inquiéter, mais les journalistes de CNN ont pu assister à une démonstration du laser de l’armée américaine et le constat est là : cette arme futuriste est capable de bousiller pratiquement n’importe quoi avec une précision redoutable.

Crédit :

À notre époque, dans la course à l’armement perpétuelle à laquelle se livre l’humanité, le laser fait office de serpent de mer. Utiliser la puissance de la lumière pour lutter contre les véhicules terrestres, les navires, les appareils aériens est un rêve qui fait chavirer le coeur de nombreux généraux et fans de SF à travers le monde.

Plus précis qu’une balle

D’un côté, un groupe de scientifique australien planche sur un nouveau type de laser basé sur le diamant. De l’autre, l’armée américaine continue d’étudier le moyen de doter ses diverses troupes d’armes lasers (que ce soit des hélicoptères d’attaque ou des plateformes mobiles de tir). Cette dernière est d’ailleurs tellement confiante dans les bénéfices apportés par cette technologie qu’elle a décidé de conduire un test en condition réelle dans le Golfe persique, en présence de quelques journalistes de CNN.

Ainsi, le LaWS (Laser Weapon System) a été installé à bord de l’USS Ponce, un navire de transport et de débarquement. Les militaires américains ont ensuite fait décoller un drone depuis le pont d’envol, qui a rapidement été abattu par le LaWS.

Il faut dire que l’appareil est capable de frapper des cibles à la vitesse de la lumière, ce qui est 50 000 fois supérieur à la vitesse d’un ICBM (Intercontinental Balistic Missile, les missiles chargés de têtes nucléaires).

“C’est plus précis qu’une balle”, confie le capitaine Christopher Wells devant les caméras de CNN. “C’est une arme très polyvalente qui peut être utilisée contre tout type de cible”. De son côté, le lieutenant Cale Hughes explique qu’avec une telle arme, les militaires n’ont plus à se soucier “du vent, de la distance ou de quoi que ce soit d’autre”. Pour détruire sa cible, le laser tire une quantité massive de photons.

Zap !

Qui plus est, la précision du LaWS permet de cibler et détruire des parties précises d’un véhicule, comme un moteur ou une cabine, sans causer de dommages collatéraux au reste de l’engin.

Crédit :

Outre sa précision redoutable, le LaWS est également discret. Lors du tir d’essai, le personnel militaire a rapporté que la frappe avait été invisible et insonore. “Le laser agissant dans la partie invisible du spectre électromagnétique, on ne voit nullement le faisceau, qui est insonore et incroyablement efficace”, a déclaré le lieutenant Hughes. On ne sait toutefois pas combien de temps il est nécessaire pour recharger une telle arme.

Coûtant la bagatelle de 40 millions de dollars, le LaWS nécessite trois personnes pour fonctionner ainsi qu’un petit générateur électrique. Chaque tir de cette arme coûte un (oui, 1) dollar à l’armée américaine. L’arme embarquée sur l’USS Ponce n’est plus au stade de prototype et est prête à être utilisée en opération.

Source: Source