Netflix attire Paul Greengrass (Jason Bourne) dans ses filets

Cinéma

Par M. Excuisite le

Après Martin Scorsese et les frères Coen, c’est au tour de Paul Greengrass de signer un partenariat avec le SVoD américain. Il aura la lourde tâche de réaliser un long-métrage sur le terroriste Anders Breivik.

Crédit :

Netflix n’en finit plus de draguer les grands noms du cinéma. En février dernier, le service de streaming récupérait les droits du prochain film de gangsters de Martin Scorsese. Au début du mois d’août, c’est au tour des frères Coen de promettre une série western à la plateforme de SVoD américaine.

À présent, Netflix annonce avoir signé un partenariat avec Paul Greengrass, le réalisateur des trois derniers épisodes de la saga Jason Bourne (le premier ayant été réalisé par Doug Liman). Et après un Vol 93 sur l’un des avions détournés lors du 11 septembre 2001, Paul Greengrass va s’intéresser à un autre attentat, celui de Norvège en 2011.

A Netflix Original Drama

Le réalisateur de 62 ans va ainsi revenir sur l’histoire d’Anders Berhing Breivik, terroriste norvégien d’extrême droite responsable de la tuerie de l’île d’Utøya et de l’explosion dans le quartier gouvernemental d’Oslo, qui ont coûté la vie à 77 personnes et blessé 151 autres. À l’issue d’un procès de 13 mois, l’homme de 38 ans a écopé de 21 ans de réclusion criminelle.

Le tournage du film devrait débuter dès l’automne prochain. Aucune date de sortie n’a été avancée, même si l’on peut s’attendre à ce que le long-métrage atterrisse sur la plateforme de streaming dans le courant 2018.

Une réponse à “Netflix attire Paul Greengrass (Jason Bourne) dans ses filets”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *