Netflix vend de la marijuana pour promouvoir sa nouvelle série

Série

Par Elodie le

Le temps d’un week-end, des pots de marijuana inspirés de certaines de ses séries phares ont été vendus à San Francisco.

How High

Dans Disjointed, une avocate et activiste pro légalisation (interprétée par Kathy Bates) réalise son rêve en ouvrant un dispensaire médical spécialisé à Los Angeles. Netflix s’est donc improvisé dealer de cannabis pour promouvoir la série le temps d’un weekend : Netflix and chill !

Une dizaine de variétés ont été spécialement conçues à cette occasion et directement inspirées par plusieurs séries de la plateforme de SVoD : Baka Bile pour Santa Clara Diet, Poussey Riot pour Orange is The new Black ou encore Banana Stand Kush pour Arrested Development.

« Chaque variété a été cultivée en gardant les séries à l’esprit, pour rester en parfaite adéquation avec chaque série et leur ton général. Par exemple, des séries un peu folles auront une dominante d’indica tandis que des comédies dramatiques seront davantage sur une sativa pour faire résonner plus encore les scènes importantes », a expliqué Netflix dans un communiqué.


La Netflix Collection était disponible en exclusivité à l’Alternative Herbal Health Services, un établissement spécialisé de West Hollywood (Californie). Seules les personnes munies de leur carte permettant l’achat de marijuana à des fins médicales pouvaient s’en procurer. La Californie a légalisé son usage récréatif en fin d’année dernière. Depuis, la weed est devenue un véritable business dans tout l’État, notamment au sein de la Silicon Valley où de nombreuses applications et services ont vu le jour.

Les séries représentées comprenaient Orange is the new black, Wet Hot Americain Summer, Grace & Frankie, Santa Clarita Diet, Arrested Development ou encore Bojack Horseman et Mystery science theater 3000 : the return.

La série Disjointed quant à elle est disponible depuis le 25 août sur Netflix.