Pour susciter l’intérêt autour du film Joker Origins, la Warner voudrait Leonardo Di Caprio dans le rôle titre

Cinéma

Par Pierre le

Les cerveaux bouillonnent chez Warner en ce moment. Alors qu’un film sur le duo Joker/Harley est en préparation (avec Leto et Robbie), un autre est également envisagé : une origin story autour du clown ennemi de Batman, sans Leto et situé hors du DCEU. Alors que le monde entier regarde la chose avec circonspection, la Warner tente de susciter l’intérêt en plaçant un acteur phare dans le premier rôle : Leonardo Di Caprio.

Heath Ledger dans The Dark Knight (2008)

Leo en Joker

Vous le savez, le projet du film Joker est porté par Martin Scorsese et Todd Philips (Very Bad Trip) et se veut dans la veine des films de gangsters des années 80, sans lien avec le DCEU. Selon The Hollywood Reporter, la Warner voudrait Leo dans le rôle du Joker, et compte bien jouer sur l’amitié de l’acteur avec Scorsese pour le convaincre.

The Revenant (2016)

THR précise que pour le moment, aucune offre n’a été faite à l’acteur oscarisé. De plus, la participation du réalisateur de Taxi Driver ne serait même pas actée. Mais ce serait un deal de rêve pour la Warner qui lancerait ainsi une nouvelle franchise de films indépendants et plus sombres adaptés de comics. Le studio redorerait ainsi l’image de DC qui peine à convaincre avec son DCEU.

Notons tout de même que ce projet a, semble-t-il, agacé Jared Leto. L’acteur n’apprécierait pas de partager son rôle avec un autre acteur, qui plus est une légende comme Di Caprio.

Quand au film au lui-même… il faudra en apprendre plus pour juger. Sur le papier, cela semble tout de même compliqué de convaincre. En effet, tout l’intérêt du Joker réside dans son passé mystérieux… en apparence. Avec Batman en 1989, Burton avait réussi à donner des origines intéressantes au personnage. De même, Alan Moore avait tenté d’expliquer les origines de sa folie dans le très célèbre Killing Joke.

Le film pourrait également prendre un autre angle : raconter une histoire autour du personnage sans forcément évoquer ses origines, en s’appuyant par exemple sur l’arc Joker de Lee Bermejo et Brian Azzarello.

Source: Source