Google serait sur le point de racheter le fabricant de smartphones HTC

Business

Par Gaël Weiss le

Selon les sources d’un journal taïwanais, Google serait sur le point de racheter HTC. Le constructeur de smartphone vient en effet de signer un mois d’août désastreux et a besoin d’un partenaire de taille pour continuer de survivre. Une rumeur étonnante, mais tout à fait crédible.

Cela fait bien longtemps que l’âge d’or de HTC est passé. Il semble très loin le temps où HTC donnait le la dans le monde du smartphone. Incapable de faire face à la concurrence chinoise et coréenne, le constructeur de smartphone taïwanais vient en effet de signer en août son pire bilan financier depuis ses 13 ans d’existence. Ses revenus sont en effet en baisse de 50 % par rapport à l’année dernière, qui était déjà considérée comme l’une de ses pires années.

Le HTC U11, sorti en juin dernier, devait pourtant relancer les finances de la marque.

Google sur les rails pour racheter HTC ?

C’est dans ce contexte alarmant que le journal Commercial Times affirme que Google pourrait tout simplement racheter HTC. Selon lui, deux scénarios sont possibles. Dans le premier, Google rachète purement et simplement la branche mobile de HTC. La branche HTC Vive ne serait pas concernée par cette reprise. Dans le second cas, Google injecte de l’argent dans la société taïwanaise et devient l’un de ses principaux partenaires. Dans tous les cas, Google sauve HTC du désastre.

Si le Commercial Times ne cite pas ses sources et est actuellement le seul journal à posséder l’information, cette rumeur est aussi étonnante que crédible. Ce ne serait en effet pas la première fois que le géant de Mountain View deviendrait acquéreur d’un fabricant de smartphone. En 2011, déjà, Google avait décidé de racheter Motorola, alors dans une position financière tout aussi délicate. Il s’en était rapidement séparé quelques années plus tard en cédant la marque à Lenovo, mais en gardant quelques brevets au passage.

Un partenaire historique d’Android

Dans le cas de HTC, Google aurait tout intérêt à lui venir en aide. Non seulement HTC est un partenaire historique de Mountain View (après tout, le HTC Dream est le premier smartphone Android de l’histoire), mais surtout il se murmure que le Taïwanais est derrière la fabrication d’un des deux prochains Pixel, les smartphones de Google. Il serait dommage de voir l’un de ses fournisseurs mettre la clé sous la porte avant même que le téléphone ne soit annoncé

Source: Source

2 réponses à “Google serait sur le point de racheter le fabricant de smartphones HTC”

  1. En effet les smartphones lancés conjointement entre google et htc sont assez nombreux, une prise de contrôle ou un rachat ne serait pas une action futile de la part du géant, il pourrait mieux contrôler les étapes de fabrications et de coût finaux, voire a accentuer le lien htc android quitte à faire quelques exclu histoire de relancer la machine.
    Htc a toujours su faire de très bon smartphone mais se sont des commerciaux déplorables.
    Google est plutôt dans l’autre sens…

  2. Si tous les sites bidons ne se pignollaient pas sur des téléphones à l’obsolescence programmée (suivez mon regard, apple samsung etc) htc serait dans le vert , dans 10 ans on aura 2 marques de téléphones et une armée de low cost poubelle et vous vous pignollerez sur des smartphones a 2000 euros qui en coute 200 a fabriquer .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *