Avec le départ du directeur créatif de Dragon Age 3, la fuite des cerveaux continue chez Bioware

Jeux-Video

Par Pierre le

C’était l’un des piliers de Bioware avec quatorze ans d’entreprise. Sa consécration a été le développement du jeu Dragon Age Inquisition qu’il a supervisé en tant que directeur créatif. Mais voilà, toutes les bonnes choses ont une fin, puisque Mike Laidlaw a décidé de quitter le studio canadien.

Un nouveau départ

C’est sur Twitter que Mike Laidlaw a annoncé son départ de Bioware après 14 ans de bons et loyaux services. Un départ étonnant, étant donné qu’il y a seulement quelques mois, le bonhomme ne semblait pas vouloir quitter son entreprise, plaisantant même sur le fait d’être viré s’il parlait de Dragon Age 4, actuellement en développement.

Ainsi, son départ est une nouvelle inattendue et un peu inquiétante pour l’avenir de Dragon Age. Si un quatrième volet est bien dans les tuyaux, il ne sera pas fait sous la houlette des anciens de la licence. On le rappelle, en plus de Mike Laidlaw, le scénariste des trois volets David Gaider a quitté la firme début 2016.

Néanmoins, Bioware a largement le temps de voir venir et de trouver des remplaçants, étant donné qu’avant Dragon Age 4, le studio prévoit de sortir une nouvelle licence : Anthem.

–>> [Chronique] BioWare, cette machine à écrire

Plus que le directeur créatif d’Inquisition (qui avait le mérite d’étendre considérablement le Dragon Age Universe), c’est un pilier de Bioware qui vogue vers d’autres horizons. Il avait en effet apporté sa contribution à Jade Empire ou à la saga Mass Effect depuis son arrivée en 2004.

Source: Source