Cette publicité pour une fourchette à ramen à réduction de bruit active (?!) est sûrement la chose la plus gênante que vous verrez aujourd’hui

Sur le web

Par Gaël Weiss le

Ceux qui sont déjà allés au Japon au moins une fois dans leur vie ont obligatoirement assisté à cette habitude étrange qu’ont les Japonais pour manger : ils n’hésitent pas à faire du bruit (à « slurper » pourrait-on dire) quand ils avalent leur nouille. Nissin, une marque de soupe et de ramen, est persuadé que manger bruyamment dérange les Occidentaux qui se rendent au Japon. Il a donc décidé de développer Otohiko, une fourchette connectée qui permet de masquer les bruits d’aspiration. Le résultat est… gênant.

Prenez bien soin de vous asseoir dans un fauteuil confortable. Mettez un casque audio et réglez correctement le niveau de son, puis lancez cette vidéo. Voilà. Vous la ressentez aussi cette gêne ? Je suis encore mal à l’aise à chaque fois que je la lance.

Le slurping, une pratique typiquement japonaise surprenante

Voici donc Otohiko, une énorme (15 cm de long et 4 cm de diamètre) fourchette connectée à un iPhone (et uniquement un iPhone) qui permet de masquer les bruits d’aspiration des nouilles contenues dans des ramens instantanés. Car, oui, le « slurping » est plus qu’une habitude au Japon, c’est une véritable coutume destinée à montrer aux autres que l’on apprécie véritablement son plat. D’autres affirment d’ailleurs que cela permettrait de faire mieux ressortir le goût de ce que l’on avale, ou de faire refroidir plus vite les aliments.

Quoi qu’il en soit, le « noodle harassment » (un terme impossible à traduire correctement), est un problème qui commence à être pris au sérieux dans l’archipel, surtout à l’approche des prochains Jeux Olympiques. Je ne rigole pas, en février dernier, le site Kotaku rapportait par exemple qu’une émission de télévision japonaise avait consacré une bonne partie de son temps à traiter le sujet.

110 euros pour une fourchette connectée ?

Revenons-en à notre fourchette connectée. Cette dernière est donc capable de masquer les bruits d’aspiration. Comment ? En se connectant à un smartphone. Elle va repérer quand vous commencez à aspirer les pattes, puis le smartphone va émettre un son (de vague ?) pour le masquer. Ça vous semble idiot ? Moi aussi, mais Otohiko semble tout à fait sérieux. Le site officiel indique ainsi que l’objet est limité à 5000 unités et vendu 14 800 yens, soit environ 110,83 euros. L’objet est d’ailleurs en précommande jusqu’à 15 décembre prochain.

Le plus gênant là dedans, c’est finalement cette publicité. Non pas que le bruit de succion soit dérangeant. Non, c’est plutôt le fait que la table soit séparée en deux groupes d’acteurs surjouant très mal le dégoût, puis la joie de se retrouver à manger un bol de nouille en plastique avec un smartphone qui fait des bruits bizarres. Difficile de s’en remettre.

Source: Source