Rolls-Royce : des navires autonomes à partir de 2025

Robots

Par Auré le

Depuis deux ans, le célèbre fabricant de voitures de luxe, Rolls-Royce, communique sur sa volonté de développer des navires autonomes destinés aux transports de fret. Mercredi 18 octobre, les responsables de la firme ont donné rendez-vous à la presse afin d’établir un premier bilan de leurs avancées.

L’entreprise également spécialisée dans la motorisation aéronautique a d’abord réaffirmé sa volonté de concevoir des navires autonomes. Cependant, celle-ci devrait dans un premier temps proposer des modèles pilotables à distance depuis des centres de commande. Pour cela, ils imaginent une cabine remplie d’écrans permettant à un opérateur de scruter les environs à l’aide de nombreux capteurs.

En plus de la conception des navires, le constructeur souhaite également proposer une plateforme matérielle et logicielle à sa future clientèle, les compagnies de fret qui comptent en effet sur les nouveautés technologiques pour réduire les coûts d’exploitation. Pour ce faire, Rolls-Royce voudrait réduire de 10 à 15 % la consommation en carburant des porte-conteneurs en revoyant leur design, en supprimant une bonne partie de l’équipage, puis en se tournant progressivement vers des véhicules électriques.

Selon Oskar Levander, vice-président responsable de l’innovation maritime chez Rolls-Royce, la commercialisation des premiers navires contrôlables à distance devrait se faire aux alentours de 2020, tandis que les vaisseaux parfaitement autonomes n’arriveraient pas avant 2025.

Alors que l’activité maritime de la société anglaise ne représente pour l’instant que 1,5% de son chiffre d’affaires, ses dirigeants semblent bien vouloir grandir sur le marché du transport maritime.

Source: Source