Sur présentation d’une ordonnance, Amazon pourrait livrer des médicaments

Sur le web

Par Olivier le

Après les livres, les vêtements, les DVD, les consoles de jeux, l’épicerie, la livraison de repas ou encore les meubles, Amazon cherche une fois encore à se diversifier. Mais le nouveau produit que le géant du commerce en ligne cherche à distribuer est bien différent des autres.

La rumeur veut qu’Amazon aurait l’intention de se lancer dans la distribution de médicaments prescrits sur ordonnances. Une activité qui est évidemment entre les mains des pharmacies, mais celles-ci pourraient voir débarquer un sérieux concurrent ! Pour le moment cependant, Amazon se contenterait simplement de jeter les bases de ce nouveau business.

Le bon docteur Amazon

Ainsi, aux États-Unis, le groupe a obtenu des licences pour distribuer des médicaments dans au moins douze États : Nevada, Arizona, Dakota du Nord, Louisiane, Alabama, New Jersey, Michigan, Connecticut, Idaho, New Hampshire, Oregon et Tennessee. Les autorités de ces États américains ont approuvé la demande d’Amazon, tandis que dans le Maine, elles réfléchissent toujours au sujet.

Ces bruits de couloir font en tout cas flancher les cours de Bourse de plusieurs grandes chaînes américaines de pharmacies, à l’instar de CVS. Mais pour le moment, Amazon n’a évidemment pas confirmé sa volonté de se lancer dans ce secteur d’activité. Ni précisé la raison de ces demandes de licences, mais il ne faut être grand clerc pour deviner de quoi il retourne.

Cette activité très lucrative aurait du sens pour Amazon, non seulement dans le cadre des livraisons traditionnelles, mais aussi pour ses magasins Whole Foods. Les épiceries achetées en juin dernier pour près de 14 milliards de dollars pourraient accueillir des pharmacies Amazon…

Source: Source

Une réponse à “Sur présentation d’une ordonnance, Amazon pourrait livrer des médicaments”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *