En pleine tourmente avec l’affaire Kevin Spacey, Netflix anticipe son annonce quant à l’arrêt de la série, et réfléchit à un spin-off

Série

Par Mathieu le

Il n’y aura donc que six saisons pour House of Cards. Hier, c’est une nouvelle affaire d’agression sexuelle qui a frappé le monde et mis en avant, cette fois-ci, un acteur extrêmement apprécié à travers la planète. Kevin Spacey, l’interprète de Verbal Kint (Usual Suspect), de Lester Burham (American Beauty) et bien évidemment de Frank Underwood a été accusé par l’acteur Anthony Rapp de l’avoir agressé sexuellement en 1986, alors qu’il n’avait que 14 ans.

Une nouvelle affaire surprenante

Celui que l’on peut retrouver actuellement dans Star Trek : Discovery avait déjà évoqué le sujet en 2001, sans toutefois révéler l’identité de l’acteur. Mais alors que l’on assiste depuis plusieurs semaines à une vague de déclarations chocs suite au procès mené contre le producteur Harvey Weinstein, Anthony Rapp a décidé d’en dire plus. « J’ai totalement conscience du moment que nous traversons et j’espère que [toutes ces révélations] feront la différence », explique celui qui a désormais 46 ans.

Ces déclarations ont tout de suite été suivies d’un communiqué écrit par Kevin Spacey. L’acteur âgé aujourd’hui de 58 ans (il en avait 26 à l’époque de l’affaire) a immédiatement publié un mot sur son compte Twitter dans lequel il explique : « Honnêtement je ne me souviens pas de cet incident, qui remonterait à plus de trente ans. Mais si je me suis conduit comme il le dit, je lui dois des excuses les plus sincères, pour ce qui aurait été un comportement en état d’ébriété des plus inappropriés, et je suis désolé des ressentiments qu’il dit avoir eu à supporter toutes ces années » . Il a par la suite conclu : « J’ai eu des relations amoureuses avec des hommes tout au long de ma vie et j’ai choisi désormais de vivre en tant que gay. Je veux gérer cela honnêtement et ouvertement et cela commence par examiner mon propre comportement. »

Une fin…prévue depuis longtemps

Malgré cela, Media Rights et Netflix qui produisent conjointement House of Cards n’ont pu s’empêcher d’intervenir. Dans un communiqué, les deux sociétés indiquent « être profondément troublés par les informations récentes concernant Kevin Spacey ». Les responsables de nos deux sociétés sont arrivés à Baltimore cet après-midi pour rencontrer les comédiens et l’équipe technique pour s’assurer qu’ils se sentent en sécurité et soutenus. Comme il était déjà prévu auparavant, Kevin Spacey n’est actuellement pas sur le plateau pour tourner » . La sixième saison de la série est donc officiellement la dernière. Et alors qu’on aurait pu penser que tout était lié à l’affaire entourant l’acteur, The Hollywood Reporter précise « que la décision avait été prise il y a déjà plusieurs mois » mais que les révélations d’Anthony Rapp ont précipité l’annonce.

Alors que la saison six de House of Cards est toujours en tournage dans le Maryland et devrait être diffusée courant 2018 via treize épisodes, Netflix réfléchirait à créer un spin-off autour de l’une de ses séries phares. Selon le site The Wrap plusieurs pistes seraient envisagées, notamment autour de Doug Stamper (Michael Kelly) avec une écriture confiée au scénariste Eric Roth.

Source: Source