Le Razer Phone est officiel : un smartphone doté d’un impressionnant écran à 120 Hz, dédié aux joueurs

Smartphone

Par Gaël Weiss le

C’est donc hier soir, à Londres, que Razer a dévoilé son premier smartphone, le bien nommé Razer Phone. Un smartphone puissant dont la principale particularité est de disposer d’un écran 120 Hz. Une innovation technologique qui se paye, puisque le téléphone est lancé en France au tarif de 749 euros.

Voici donc le Razer Phone, le premier smartphone de Razer créé par les équipes de NextBit, le fabricant de smartphones racheté par la marque gamer au début de l’année. D’un point de vue purement esthétique, ce nouveau téléphone est d’une banalité confondante. Il s’agit d’un gros pavé gris doté d’un écran de 5,72 pouces au ratio 16:9. Avec sa coque en métal, son logo placé dans le dos et ses boutons physiques placés sur les tranches, Razer n’a pas vraiment cherché l’originalité.

De bonnes idées de design, mais plus de port jack

Et pourtant, en y regardant de plus près, on trouve quelques bonnes idées de design. À commencer par les deux haut-parleurs, qui ont été placés au-dessus et en dessous de l’écran, et non pas sur les tranches, de façon à ne pas les boucher avec les mains lorsque l’on tient le téléphone en mode paysage. Le capteur d’empreintes digitales a été placé sur le bouton de mise en marche et se trouve sur la tranche droite, comme le fait Sony avec ses Xperia XZ. De bonnes idées, contrebalancées par le fait qu’il ne possède pas de prise jack.

Un écran 120 Hz… Pour jouer à Clash Royale à 120 images par secondes ?

La principale innovation de ce téléphone provient sans conteste de son écran. Pas question de grand écran au ratio 18:9, mais un simple affichage en 16:9. Cet écran (IGZO LCD) de 5,72 pouces est de définition QHD (1440 × 2560 pixels) et possède la particularité d’avoir une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. Techniquement, il est donc capable de faire tourner des jeux ou des applications à 120 images par secondes.

Afin de faire tourner les jeux à 120 Hz, Razer a travaillé avec Qualcomm afin de développer la technologie Ultramotion. Celle-ci permet, à l’instar de la technologie NVIDIA G-Sync, de synchroniser le GPU avec le taux de rafraîchissement de la dalle du téléphone. Selon FrAndroid, qui a pu prendre le téléphone en main, les jeux seraient alors capables de tourner entre 80 et 120 FPS sur l’appareil de Razer. Intéressant sur le papier, mais le fait de voir tourner Clash Royale à 120 FPS est-il un argument réellement convaincant pour passer à la caisse ?

Une fiche technique particulièrement musclée

Quoi qu’il en soit, Razer a intégré une fiche technique particulièrement musclée à son téléphone. Outre le traditionnel Snapdragon 835, on trouve 8 Go de RAM, 64 Go de mémoire interne (extensible avec une carte SD) et une grosse batterie de 4000 mAh. Côté logiciel, c’est une bonne surprise, puisque Razer a intégré Android 7.1.1 avec l’excellent launcher Nova Prime préinstallé. Android Oreo devrait être déployé lors du premier trimestre de l’année prochaine.

Question photo, le Razer Phone dispose d’un double capteur photo de 12 mégapixels. Le premier capteur est dédié à la prise de cliché en grand-angle (ouverture f/1.7) tandis que le second dispose d’un téléobjectif capable de réaliser un zoom optique × 2. Comme souvent avec ce genre de capteurs photo, il faudra vérifier en conditions réelles pour savoir comment il s’en sort.

749 euros en France, un tarif osé

Le Razer Phone sera disponible dès le 17 novembre prochain en France. Les précommandes n’ont pas encore été lancées, mais on sait déjà qu’il sera vendu 749 euros en France, contre 699 dollars aux États-Unis. Un tarif élevé et particulièrement osé pour un premier smartphone qui, aussi innovant soit-il, doit déjà faire face à une rude concurrence.

Source: Source