Face à la colère des joueurs, EA désactive le système de micro-transactions de Star Wars Battlefront 2

Jeux-Video

Par Mathieu le

Depuis plusieurs jours, une polémique enfle dans le milieu du jeu vidéo. Et Star Wars Battlefront 2 n’y est pas étranger. Le dernier né du studio DICE et d’Electronic Arts propose en effet un système de micro-transactions qui déplaît fortement aux joueurs.

Jusqu’à maintenant, il était nécessaire de dépenser de l’argent, en monnaie ingame, afin de pouvoir débloquer les héros phares de la saga dans la partie multijoueur. Et autant vous le dire, les prix étaient très élevés. En clair, si vous ne vouliez pas sortir votre carte bleue, il fallait prévoir de jouer de nombreuses heures avant d’espérer obtenir, par exemple, Dark Vador (au moins une quarantaine).

Un changement de cap temporaire ?

Ainsi, le mécontentement des joueurs et les nombreux articles faisant écho du sujet sur le web ont fait changer d’avis EA et surtout DICE. Cette nuit, Oskar Gabrielson, le manager général du studio suédois, a ainsi publié un communiqué de presse afin d’annoncer la désactivation (au moins temporaire) de ce fameux système de micro-transactions :

Alors que la sortie mondiale approche, il est clair que beaucoup d’entre vous ont l’impression qu’il y a encore beaucoup de choses à revoir dans la conception du jeu. Nous avons entendu votre inquiétude en ce qui concerne le potentiel avantage injuste donné à certains joueurs. Et nous avons remarqué que cela faisait de l’ombre à un jeu en outre très bon.

Ce ne fut jamais notre intention. Nous sommes désolés de ne pas avoir fait les choses comme il se doit.

Nous avons compris le message, c’est pourquoi nous avons désactivé toutes les micro-transactions. Nous allons désormais passer plus de temps à écouter, ajuster, équilibrer et corriger. Cela veut dire que l’option pour acheter les cristaux est désormais hors ligne, et que la progression se fera grâce au gameplay. La possibilité d’acheter des cristaux dans le jeu sera remise en place à une date ultérieure, seulement après avoir apporté des changements au jeu. Nous vous donnerons plus de détails à mesure que nous progressons.

Alors que le jeu sort aujourd’hui en France (notre test sera publié lundi car nous voulons tester la partie multijoueurs), Electronic Arts a décidé d’écouter les joueurs et de mettre en pause son système de loot et d’achats, afin très certainement de régler le problème. Les équipes de DICE travaillent ainsi sur les avantages liés à ces micro-transactions pour ne pas causer de fossé trop important entre ceux qui dépensent de l’argent et ceux qui ne souhaitent pas sortir leur carte bleue.

On nous promet aussi qu’il sera plus aisé d’obtenir des personnages ou d’améliorer ceux déjà acquis que ce qui était initialement prévu. Le système de récompenses sera lui aussi revu. Une bonne nouvelle qui aurait néanmoins dû être effective bien avant la polémique.