Première bande-annonce pour Rampage, mélange entre King Kong, Jumanji et Godzilla

Cinéma

Par Mathieu le

Dwayne Johnson dans un blockbuster d’action. Jusque là, rien d’étonnant. L’ancien catcheur sera, une nouvelle fois, la star d’un long-métrage où il devra, pour faire court, sauver le monde. Et cette fois-ci, c’est dans Rampage, une adaptation intrigante du jeu vidéo éponyme sorti en 1986, qu’il sera à l’oeuvre. Déjà prévu pour sortir dans nos salles obscures le 20 avril 2018, la réalisation de Brad Peyton (Voyage au Centre de la Terre 2, San Andreas) nous contera l’histoire de David Okoye, un primatologue qui avoue être plus proche des animaux que des Hommes.

Punchlines et mitraillettes

Un jour, il sauve la vie de George, un adorable gorille, et se noue d’amitié avec lui. L’animal est d’une intelligence rare et les deux compères finissent par s’apprécier comme de vrais amis. Malheureusement, une nuit, un mystérieux produit est envoyé auprès du gorille, ce qui le modifie génétiquement et le rend, au fil des heures, de plus en plus imposant et agressif. Problème : George n’est pas le seul dans ce cas et d’autres espèces commencent aussi à devenir de véritables menaces pour l’humanité. David Okoye réussira-t-il à empêcher la planète d’être ravagée ?

Vous l’aurez compris, le film ne concourt pas pour l’Oscar 2018 du meilleur film ni du meilleur scénario. En regardant les images de cette première bande-annonce, on a d’ailleurs l’impression de voir un mélange, assez bien réalisé, de King Kong, Godzilla et Jumanji. Il faut dire que le long-métrage s’inspire largement du jeu vidéo qui était un hommage appuyé aux monstres de ces films. En plus de The Rock, on retrouvera Naomie Harris (Skyfall, Spectre), Jeffrey Dean Morgan (The Walking Dead) ou Joe Manganiello (qui incarnera Deathstroke dans les prochains films du DCEU) au casting. Bref, Dwayne Johnson va encore venir botter des fesses en 2018 et ça ne nous surprend plus vraiment.