Samsung travaille sur des batteries capables de se recharger cinq fois plus vite

Science

Par Henri le

Nos smartphones évoluent sans cesse, mais s’il y a bien un domaine où on attend une révolution, c’est bien celui des batteries. Samsung a bien l’intention d’être un précurseur.

Samsung est le premier vendeur de smartphones au monde et entend bien le rester. Mais pour ce faire, il faut s’assurer d’être à la pointe et de ne pas rater le coche en ce qui concerne une technologie d’avenir.

Les chercheurs du Samsung Advanced Institute of Technology (SAIT) travaillent actuellement au développement d’une nouvelle batterie particulièrement intéressante. Cette dernière intégrerait du graphène, un matériau qui permettrait aux modèles Lithium-ion de se recharger jusqu’à cinq fois plus rapidement. Un charge complète pourrait ainsi se faire en une quinzaine de minutes par aux standards de charge rapide actuels.

Une « bille » de graphène au microscope. Crédits : Samsung

Comme le précise la revue Nature Communications, le graphène permet aux électrons de transiter 140 fois plus rapidement que dans le silicium que l’on trouve habituellement dans nos batteries. En recouvrant l’anode et la cathode (électrodes permettant l’émission et l’absorption des électrons) de minuscules « boules » de graphène, les chercheurs ont également pu augmenter la densité énergétique volumétrique de près de 30 %, ce qui signifie que des batteries plus petites et performantes pourront être conçues.

Cette technologie en est encore à ses débuts et il ne faut pas s’attendre à la voir arriver dans nos smartphones ou batteries de voitures rapidement. Mais ses applications s’avèrent particulièrement enthousiasmantes pour la suite.