L’enceinte Home Mini de Google peut planter au volume maximal

Gadget

Par Olivier le

Home Mini, la petite enceinte de Google, est un produit bien fait qui ne prend pas de place et surtout, qui ne coûte vraiment pas cher. Idéal donc pour tester (et adopter, pourquoi pas) l’assistant intelligent du moteur de recherche chez soi.

Mais tout n’est pas parfait. Juste avant le lancement du produit, Google annonçait aux testeurs la livraison d’un correctif en urgence : le Home Mini avait en effet la fâcheuse habitude d’enregistrer l’intégralité des conversations des utilisateurs… Résultat, le bouton censé lancer l’écoute de l’enceinte a été désactivé. Pour utiliser l’appareil, il faut donc dire « OK Google », et c’est tout, il n’existe plus d’autre moyen d’activer l’écoute.

Pas trop fort, l’enceinte

Un autre problème, moins grave au niveau de la sécurité mais tout aussi embêtant, est apparu récemment. Le haut-parleur intégré peut tout simplement faire crasher l’appareil quand on écoute de la musique un peu trop fort. Google ne sait pas encore expliquer le problème, mais selon les témoignages d’utilisateurs, l’enceinte redémarre sans prévenir lorsqu’on lance plusieurs morceaux à fond (parmi lesquels « Royals » de Lorde et « Icon » de Jayden Smith).

Google conseille d’utiliser le câble d’origine, et si jamais on tombe sur le problème, d’envoyer un rapport de crash. En attendant une solution plus pérenne, mieux vaut éviter de pousser le volume !

Source: Source

2 réponses à “L’enceinte Home Mini de Google peut planter au volume maximal”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *