Dwayne « The Rock » Johnson veut être Président des États-Unis et sait déjà quand se présenter

Sur le web

Par Mathieu le

Qui pour succéder à Donald Trump ? Président des États-Unis depuis plus d’un an, le milliardaire américain n’a cessé de faire parler de lui, que ce soit par son extravagance ou certaines décisions politiques étranges. Forcément, la question de l’après-Trump commence déjà à se poser puisqu’on remet en cause son bilan et sa personnalité, qui ne feraient pas bon ménage avec sa position.

« Salut, je viens négocier la paix dans le monde »

The Rock en 2024 ?

Alors que les prochaines élections présidentielles n’interviendront pas avant 2020, certains candidats potentiels commencent à se faire une place, histoire de prouver leur intérêt et de susciter celui du public. C’est notamment le cas de Kanye West qui a fait part, à plusieurs reprises, de son envie d’aller à la Maison-Blanche ou dans une moindre mesure Mark Zuckerberg, même s’il le nie pour l’instant. Plus récemment, l’ancien catcheur devenu star des films d’action Dwayne « The Rock » Johnson a fait de même, expliquant qu’il « songeait sérieusement à se présenter » .

Lors d’une interview accordée au magazine Variety, il a réitéré ce souhait : « Je considère à 100% le fait de me présenter à cette élection. […] Je suis très attaché à notre pays et j’ai un profond respect pour notre peuple, surtout en ce moment » explique-t-il avant néanmoins de nuancer : « Lorsque l’on regarde mon agenda qui est rempli jusqu’en 2020, voire 2021, il serait plus réaliste d’envisager l’élection de 2024. Mais c’est une réelle possibilité. Je suis actuellement dans une position où je peux avoir une influence ». Dwayne Johnson ne souhaiterait donc pas se présenter dans trois ans, mais bien à la présidentielle suivante.

Kevin Hart avec qui il partage l’affiche du film Jumanji, était sur le plateau d’Ellen DeGeneres afin de promouvoir la sortie mondiale du long-métrage. Mais lorsque la présentatrice a commencé à leur parler de cette envie de Maison-Blanche, l’acteur-humoriste a tout de suite couvert de louanges l’ancien catcheur : « Il est facile de constater l’effet que des gens authentiques comme Dwayne Johnson peuvent avoir dans le monde dans lequel nous vivons. Le truc, c’est qu’il est très sérieux dans sa générosité, sa bonne humeur et son optimisme. S’il se retrouvait candidat, il aurait ma voix sans hésitation » .

Acteur et Président

Avoir un acteur de grande réputation dans les plus hautes sphères politiques américaines n’est pas une première. De 2003 à 2011, Arnold Schwarzenegger a été Gouverneur de la Californie avec un certain succès. L’interprète du Terminator confiant même dans son autobiographie qu’il aurait aimé concourir afin de devenir Président mais qu’il lui était impossible du fait qu’il n’était pas né sur le territoire américain. Ainsi, avoir Dwayne Johnson, acteur majeur ayant joué dans Fast & Furious, G.I. Joe, Jumanji, San Andreas ou Alerte à Malibu comme Président du plus puissant des pays du monde, ce ne serait pas (vraiment) une surprise.