Vente de consoles : La Nintendo Switch est la reine de France, chiffres à l’appui

Jeux-Video

Par Henri le

Depuis son lancement en mars dernier, la Nintendo Switch a connu un immense succès, dépassant même sa rivale sur l’année.

Le fiasco de la Wii U se devait d’être oublié, et Nintendo a bel et bien tourné la page. Quarante quatre semaines après le début de sa commercialisation, la Switch est déjà un grand succès en France. La firme a en effet écoulé 911 000 machines dans l’hexagone.

Un chiffre particulièrement impressionnant, d’autant plus que le line-up de départ était pour le moins restreint. La PS4, dont les ventes ne cessent d’augmenter depuis sa sortie fin 2013, s’est elle écoulée à 650 000 exemplaires. La Switch a même battu le record précédent, tenu par la Wii, qui avait trouvé 703 000 preneurs.

Et le reste suit…

Comme souvent avec Nintendo, les bonnes ventes de la console principale portent les autres produits de la société chez nous. Le nippon a ainsi écoulé 4,865 millions de jeux sur ses plateformes (+18 %) et 630 000 figurines amiibo (+10 %). La 3DS a une nouvelle fois fait de la résistance avec 507 000 unités vendues.

Sans surprise, trois quarts des titres vendus sur Switch sont développés par Nintendo. Avec 512 000 acquéreurs, Super Mario Odyssey prend la tête du classement des ventes de jeux juste devant Mario Kart 8 Deluxe (508 000 exemplaires écoulés). Ils sont logiquement suivi par The Legend of Zelda : Breath of the Wild (410 000), Splatoon 2 (250 000 chez nous, mais très gros succès au Japon) et 1-2 Switch (200 000).

Les éditeurs tiers ramassent les miettes puisque Mario + The Lapins Crétins s’est écoulé à 150 000 exemplaires et la réédition de Rayman Legends à 50 000. Nintendo n’a en revanche pas communiqué sur les ventes de titres comme Doom ou Skyrim. Il faudra attendre la fin de 2018 pour constater si Nintendo confirme son départ tonitruant dans l’hexagone malgré un catalogue qui s’annonce encore assez léger.