Que gagnent les artistes lorsque vous écoutez leurs musiques sur des plateformes de streaming ?

Général

Par Mathieu le

Il est de plus en plus rare de croiser des consommateurs de musique qui achètent uniquement des CD. Aujourd’hui, tout se joue dans le domaine du dématérialisé. Nombreuses sont les plateformes qui proposent d’acheter des morceaux pour des prix variant entre 0,79 et 0,99 centime tandis que les albums sont souvent vendus pour 9,99 euros (prix constatés sur iTunes, Amazon ou le PlayStore).

Mais s’il y a bien un domaine qui n’a de cesse d’évoluer et qui revêt une importance particulière, notamment pour les artistes, ce sont les services de streaming. Napster, Deezer, Spotify ou même YouTube, nombreuses sont les plateformes qui existent aujourd’hui et qui tentent de convaincre la clientèle potentielle avec des offres toujours plus alléchantes. Mais qu’est-ce que cela rapporte aux artistes qui acceptent que leurs morceaux et albums soient mis à disposition sur ces différents services de streaming ?

D’après le site spécialisé Digital Music News, les revenus par écoute entre Napster et Spotify, par exemple, peuvent varier du simple au double. On constate surtout que Groove Music, l’ancien service de Microsoft était le plus généreux tandis que YouTube se place comme le plus gros radin de la liste. À noter que ces chiffres ne concernent que les États-Unis, même s’ils reflètent probablement les revenus touchés dans le reste du monde, et qu’ils sont donc exprimés en dollars :

Groove Music : 0,02730 dollar
Napster : 0,01682 dollar
Tidal : 0,0110 dollar
Amazon Prime Music : 0,0074 dollar
Apple Music : 0,0064 dollar
Google Play Music : 0,0059 dollar
Deezer : 0,0056 dollar
Spotify : 0,0038 dollar
Pandora : 0,00134 dollar
10° YouTube : 0,00074 dollar

Si l’on rapporte ces chiffres aux nombres d’écoutes cumulées par le rappeur Booba, par exemple, les chiffres varient énormément. Avec plus de neuf millions d’écoutes, la chanson Friday du dernier album « Trône » du rappeur peut lui rapporter environ 35 155 dollars (soit 28 716 euros). Sur Napster, le chiffre grimpe à…151 380 dollars (soit 123 883 euros). Des sommes qui n’ont clairement plus rien à voir. Et que dire de YouTube qui ne va lui verser que 11 100 dollars (soit 9 070 euros).

Source: Source