Samsung est la marque de smartphone la plus copiée en 2017

Smartphone

Par Henri le

Antutu a beau servir principalement à faire des benchmarks, l’application dispose de nombreuses informations intéressantes sur le marché des smartphones.

Vous devez le savoir si vous lisez nos lignes ou achetez du hardware venant de Chine, la contrefaçon de smartphone est pratiquée de façon importante. Ainsi, des sociétés chinoises ayant pignon sur rue reprennent sans trop s’en soucier le design et le logo des smartphones les plus vendus du monde.

Un test grandeur nature

L’entreprise qui édite l’application Antutu s’est ainsi fendue d’un graphique dévoilant l’ampleur du phénomène. Ces données (disponibles ici en chinois) s’avèrent assez représentatives, car elles ont été récupérées à partir de 17,5 millions de connexions aux services d’Antutu. Sur l’ensemble des appareils concernés, 2,64 % étaient des « clones » de modèles existants. Ce qui représente tout de même 460 000 appareils.

Sans grande surprise, le géant coréen Samsung est le plus imité avec 36,23 % du total. Apple occupe donc la seconde place avec 7,72 % de terminaux contrefaits. Le géant chinois Xiaomi clôture le podium avec 4,75 %.

L’attrait du low cost

Les Galaxy S7 et S7 Edge dominent le classement et pèsent ensemble plus de 10 % des copies. Ils sont suivis du Samsung W2016, un téléphone à clapet dont on vous avait déjà parlé, puis de l’iPhone 7 Plus.

La plupart de ces clones sont d’ailleurs de mieux en mieux finis, pour des prix imbattables. En revanche, le hardware et l’OS sont bien différents. Il s’agit la plupart du temps de versions Android modifiées et peu sécurisées, voire volontairement remplies de spyware.