Le sublime et très attendu Anthem pourrait finalement sortir en 2019

Jeux Vidéo

Par Mathieu le

Annoncé durant l’E3 2017, le nouveau bébé du studio BioWare avait fait son petit effet. Les parents de licences comme Dragon Age, Mass Effect ou Star Wars : The Old Republic savent qu’ils tiennent l’un des jeux les plus attendus, dont la sortie était prévue dans les prochains mois.

L’affaire des loot boxes toujours là

Problème de taille : la société d’origine canadienne, qui appartient au géant Electronic Arts, n’a plus le droit à l’erreur après le décevant Mass Effect Andromeda qui a été vivement critiqué à sa sortie et qui n’a pas connu le succès auquel on l’a longtemps destiné. Anthem doit donc être la planche de salut du studio mais surtout celle d’EA qui sait pertinemment que son image a été plus qu’écornée ces derniers mois, notamment à cause de l’affaire loot boxes de Star Wars Battlefront II.

D’après Kotaku, qui a mené l’enquête, BioWare a mis l’ensemble de ses ressources et de ses studios sur le développement d’Anthem (Austin et Edmonton notamment) et mis totalement de côté les autres projets du développeur. Il faut dire qu’après avoir vu la première vidéo mélangeant cinématiques et gameplay, on a rapidement compris que ce nouveau jeu était bien plus ambitieux et surtout, un peu plus original, que les productions de ces studios ces dernières années. C’est pourquoi, d’après nos confrères de Kotaku, il est peu probable que la date de sortie initiale, programmée à la fin de l’année 2018, soit retardée et qu’Anthem ne sorte finalement qu’en 2019. Une source interne aurait même soufflé que « la date de 2018 n’a jamais été crédible » même si EA compte bien faire sortir le jeu avant la fin de l’année fiscale, soit mars 2019.

Une dernière chance

Anthem est un titre important : BioWare joue sa survie avec ce nouveau jeu. S’il déçoit (comprenez par là, qu’il ne génère pas suffisamment de bénéfices), il pourrait donc marquer la fin du studio puisqu’Electronic Arts déciderait de se débarrasser d’une partie des effectifs et de remodeler le visage du développeur. Anthem a déjà connu quelques problèmes dans sa création, dès 2012, lorsque le projet a été lancé et que la longue phase de préproduction a mis à mal les équipes en charge du développement (difficulté pour maîtriser le moteur Frostbite, départ du réalisateur Casey Hudson,…).

BioWare est donc dans l’obligation de mettre de côté tous ses autres projets, Dragon Age 4 en tête, et aurait même demandé à arrêter le développement de Star Wars The Old Republic, son MMO sorti en 2011. Anthem représente donc l’ultime chance du studio de se sauver et de donner une meilleure image à EA. On comprend qu’ils aient décidé de prendre leur temps.