YouTube et Amazon n’y changent rien, le nombre d’ados ingérant des capsules de lessive explose

Sur le web

Par Elodie le

Les deux plateformes rejointes par Facebook tentent de juguler le phénomène en supprimant les vidéos dangereuses de leur site, mais rien n’y fait, le nombre d’adolescents ingérant des Tide Pods, ces capsules de lessive, ne cessent d’augmenter, pour atteindre un nouveau record.

Pourquoi ? La question parait bien vaine face à ce phénomène qui opère son revival cinq ans après sa première apparition. Le Tide Pod challenge, consiste à se filmer en train de croquer dans une capsule (soluble) de lessive liquide.

Prenez des adolescents, ajoutez une grosse pincée d’internet et un espoir de viralité et généralement vous obtenez un « challenge » au mieux débile, au pire dangereux. Ces dernières années, nous avons ainsi vu débarquer le eyesballing, soit le fait de se verser de l’alcool dans les yeux pour se saouler rapidement, sa variante avec un tampon imbibé de vodka à insérer façon suppositoire, le Blue Whale Challenge qui consiste à relever 50 défis dont le dernier est de se donner la mort, le Kylie Jenner Challenge pour avoir les mêmes lèvres gonflées (par la chirurgie) de la sœur de Kim K en se faisant un suçon géant avec un verre, le tristement célèbre jeu du foulard ou encore le défi des 72 heures, dont le principe est de déserter le domicile familial pendant 3 jours sans donner signe de vie ou explications à ses parents. Le Ice Bucket challenge à côté, c’est kermesse.

Jeu dangereux et réseaux sociaux

Aujourd’hui, c’est donc le Tide Pod Challenge qui a les faveurs des adolescents américains. Les autorités sanitaires ont tiré la sonnette d’alarme : entre le 1 et le 16 janvier, une quarantaine de jeunes ont défilé dans les centres antipoison US. Chiffre qui est passé à 86 au 21 janvier, soit 47 nouveaux cas en seulement 7 jours. Des chiffres en constante augmentation d’une année sur l’autre puisqu’en 39 cas ont été recensés sur toute l’année 2016 et 53 cas en 2017. 2018 est donc déjà l’année de tous les records malgré les efforts de plateformes comme YouTube, Amazon ou Facebook pour supprimer les vidéos Tide Pods de leur plateforme

Les efforts vains de Facebook, YouTube et Amazon

YouTube s’est ainsi engagé à supprimer ce type de contenu de sa plateforme pour violation des règles de la communauté. De son côté, Amazon a promis de supprimer les commentaires encourageant les personnes à manger de telles capsules.

Mais rien n’y fait, plusieurs avis de ce type sont toujours en ligne et certaines questions soumises par des clients questionnent sur la saveur et le gout de ces capsules.

À toutes fins utiles et si vous n’avez toujours pas compris : n’ingérez pas des capsules de lessive liquide. Jamais.