Homepod : pour écouter du contenu, il faudra obligatoirement passer par des services d’Apple

Apple

Par Gaël Weiss le

À quelques jours de sa sortie aux États-Unis, Apple vient de mettre en ligne les dernières caractéristiques du Homepod, sa première enceinte connectée. L’occasion de découvrir que pour écouter du contenu sur cette enceinte, il faudra obligatoirement passer par des services propres à Apple.

Avec Homepod, Apple a l’ambition de créer une enceinte connectée capable de concurrencer les enceintes connectées dotées d’assistant personnel telles que les Google Home ou Alexa. Mais, Apple oblige, pour écouter du contenu, il faudra obligatoirement passer par son propre écosystème.

Siri ignorera complètement Spotify et les autres applications de musiques en streaming

Apple Insider a ainsi découvert dans la fiche de caractéristiques finales de l’enceinte que cette dernière ne pourra diffuser du contenu qu’en passant par Apple Music, Beats 1, son application de podcast, ou par iTunes. Pour écouter de la musique ou du contenu provenant d’une application tierce, il faudra ensuite passer par AirPlay, et ce, alors même que le Homepod supporte officiellement le Bluetooth 5.0.

Cette décision aura plusieurs conséquences importantes. La première, c’est que si l’on est abonné à Spotify, le seul moyen d’écouter de la musique sera de passer par AirPlay. Il sera ainsi impossible de demander à Siri de passer un titre en particulier. Cette dernière recherchera uniquement la musique sur les services d’Apple. Un point pourtant important dans le monde des enceintes connectées et intelligentes alors que Google et Amazon permettent justement d’associer son service de musique en streaming préféré à leur assistant.

Utilisateur d’Android, passe ton chemin

Moins étonnant provenant d’Apple, il ne sera pas possible d’utiliser directement le Bluetooth sur l’enceinte connectée pour écouter de la musique. Un bridage qui peut se relever gênant si l’on désire diffuser de la musique depuis un appareil hors de l’écosystème d’Apple. Autrement dit, si vous possédez un smartphone Android ou un PC, point de salut (ou presque, puisqu’il existe des applications permettant d’utiliser AirPlay sur Android) . Le Homepod ne disposant même pas d’une entrée jack, il sera impossible d’y brancher un Chromecast pour diffuser de la musique depuis un appareil non-Apple.

Merci à Pierre Dandumont, de Canard PC Hardware et du Journal du Lapin, pour l’explication sur l’intégration du Bluetooth 5.0 dans Homepod.

Homepod sera donc une enceinte connectée qui se destine uniquement aux utilisateurs 100 % Apple. Ce n’est pas vraiment une surprise, mais c’est tout de même très éloigné de ce que l’on attend d’une bonne enceinte connectée de 2018.

L’enceinte connectée Homepod d’Apple sera lancée au printemps en France