Nokia pourrait se séparer de son activité santé (ex-Withings)

Gadget

Par Olivier le

Faut-il craindre la fin définitive de Withings ? Nokia avait acheté le constructeur français il y a deux ans, et il envisage désormais de se séparer complètement de cette activité.

Le fabricant de produits connectés santé et bien-être Withings n’existait déjà plus en tant que marque. Il y a un an, durant le Mobile World Congress, Nokia annonçait que les appareils de Withings porteraient désormais la griffe du groupe finlandais. Mais les équipes de Nokia Health, l’entité en charge de la conception de ces produits, demeuraient largement garnies des anciens de Withings. Leur sort est désormais dans la balance, tout comme l’avenir tout entier de cette activité.

Une activité sur le fil

Dans un communiqué, Nokia explique avoir lancé un « examen des options stratégiques » pour la division Nokia Health. L’entreprise ne dit pas grand chose des différentes possibilités qui s’offrent à elles, si ce n’est que cette réflexion pourra aboutir à une « transaction » (la vente de l’activité, en somme) ou « d’autres changements ». Doit-on imaginer l’arrêt pur et simple de la commercialisation des balances, montres connectées et autres traqueurs d’activité de Nokia Health ? C’est d’autant plus curieux que le constructeur avait ajouté de nouveaux produits en juin dernier.

S’il est une chose très claire en revanche, c’est que le groupe Nokia conservera la propriété intellectuelle acquise avec l’achat de Withings. En 2016, le premier avait déboursé 170 millions d’euros pour absorber le second : ce n’est pas si cher payé finalement pour tous les brevets de Withings. Nokia se garde également les partenariats de marque et les licences des technologies.

Si Nokia connait (de nouveau) un gros succès sur le marché du smartphone, ce serait donc moins le cas dans le secteur des objets connectés.

Source: Nokia