Le tournage de Joker Origins Story débutera au printemps

Cinéma

Par Elodie le

Le film se déroulera hors du DCEU et s’attachera à raconter les origines du plus célèbre ennemi de Batman. Produit par le maestro Scorsese, le tournage débutera au printemps.  

Impossible d’évoquer Batman sans penser à sa Nemesis. Pourtant, l’origine de son mal n’a jamais véritablement été évoquée, si ce n’est dans le Batman de Tim Burton sorti en 1989, avec Jack Nicholson dans le rôle-titre.

Warner Bros tente donc l’aventure avec ce spin off lancé hors d’un DCEU (DC Extented Universe) déjà bien garni, et qui plantera son intrigue dans le Gotham des années 80.

Un staff solide

Au chapitre des certitudes, nous savons désormais que le tournage de Joker Origin Story (nom provisoire) débutera le 1er mai prochain. Le scénario du film a été confié à Scott Silver (8 Mile, Fighters) avec Todd Phillips (Very Bad Trip, War Dogs) à la mise en scène et rien de moins que Scorsese (quelques chefs d’œuvre…) à la production.

Si Joaquin Phoenix est toujours pressenti pour incarner le Joker, les négociations se poursuivent, les studios sont à la recherche d’un homme entre 29 et 40 ans, comme l’atteste cet extrait du rapport de production dévoilé par le journaliste de The Tracking Board, Jeff Schneider, sur Twitter. L’intérêt pour Joaquin Phoenix peut surprendre (non pas pour la qualité de son jeu), puisque le prix d’interprétation masculine du dernier Festival de Cannes a franchi le cap de la quarantaine il y a trois ans déjà et devra interpréter une version jeune du Joker.

Un Joker à confirmer

Les studios auront la lourde tache de trouver un acteur aussi crédible que brillant dans son jeu. Jared Leto est toujours en PLS après sa partition critiquée dans Suicide Squad, pourtant l’acteur oscarisé ne partait pas avec de mauvaises intentions et, selon ses dires, ses meilleures scènes ont été coupées au montage.

Le nom de Leonardo DiCaprio a bien été évoqué par la Warner en septembre, mais l’effet d’annonce a fait son temps.

Quoi qu’il en soit, si le Joker voit le jour avec Joaquin Phoenix et The Batman avec Jake Gyllenhaal, on n’aura rien connu d’aussi excitant chez les superhéros (et « villains) depuis bien longtemps. Vague de protestations dans 5, 4, 3, 2, 1 …