The Bone Church : un poème datant des 60’s écrit par Stephen King va devenir une série télévisée

Série

Par Julien Paillet le

Les adaptations cinématographiques et télévisuelles de l’oeuvre de Stephen King ne cesse de se multiplier. Après l’incroyable succès de Ça au cinéma l’an dernier, et la popularité littéraire exceptionnelle de l’auteur américain, on peut comprendre l’afflux de projets gravitant autour du créateur et de ses best-sellers. Cette fois, c’est même un poème de l’écrivain qui devrait voir le jour à la télévision.

De poème à série

Selon Deadline, The Bone Church, un poème écrit par Stephen King dans les années 1960 et récemment publié en 2015 dans le cadre de la sortie de l’anthologie Le Bazar des mauvais rêves, devrait avoir droit à son adaptation en série télévisée.

On suivra le récit d’un aventurier et son équipe partant en expédition dans les profondeurs d’une jungle gigantesque dans le but de localiser la mythique “Eglise d’ossements“. L’homme et ses partenaires tomberont alors sur un mystérieux secret. Seulement trois des trente-deux voyageurs de l’expédition parviendront à s’en échapper. C’est l’un des survivants lui-même qui raconte les faits au patron d’un bar alors qu’il ne cesse de se resservir en consommations alcoolisés.

Si l’idée de tirer toute une série d’un simple poème remanié pour les besoins du Bazar des mauvais rêves parait quelque peu opportuniste, on attend d’abord de voir si le projet aboutira. Pour l’heure, seuls les droits de ce poème narratif ont été achetés par Chris Long et la société de production de David Ayer, Cedar Park Entertainment. Pour rappel, Chris Long a déjà œuvré à la production d’une oeuvre télévisuelle de King, à savoir la respectable Mr Mercedes. David Ayer est quant à lui le réalisateur des nerveux Fury, Sabotage et Bad Times.

Stephen King à la télévision

Les adaptations cinématographiques et télévisuelles de Stephen King auront données toutes sortes de résultats, pour le meilleur et souvent pour le pire. On préférera ainsi retenir l’excellente série 11.22.63 où un homme voyageait dans le temps pour tenter d’empêcher l’assassinat du président JFK par Lee Harvey Oswald. Une réussite qui avait l’intelligence de ne durer que huit épisodes et qui démontrait une fois de plus tout le talent de James Franco en temps qu’acteur.

11.22.63 créée par Bridget Carpenter avec James Franco et Sarah Gadon – 2016

On notera également les créations écrites spécialement par King pour la télévision. Ainsi, l’écrivain-scénariste donna naissance en 2002 à la superbe mini-série Rose Red réalisé par Craig R. Baxley, une sorte de relecture de La maison du diable de Robert Wise. Répartie sur trois soirs, cette création originale avait réuni à chaque diffusion une moyenne de 18 500 000 spectateurs américains. Soit une part d’audience de 8,5.

En attendant de voir se concrétiser cette adaptation de The Bone Church qui n’a pour l’instant aucun diffuseur ni date de sortie, on attend également de savoir si le projet de série de La tour sombre verra le jour. On rappelle également que Castle Rock, l’anthologie inspirée par l’univers de King et produite, entre autre, par J.J Abrams, devrait être diffusée cette année sur la chaîne américaine Hulu. Une actualité chargée pour le maître littéraire du fantastique contemporain.