PlayerUnknown’s Battleground présente sa feuille de route pour l’année 2018

Jeux-Video

Par Jules le

Deux mois et demi seulement après sa sortie de l’accès anticipé, PUBG détaille les changements qui vont impacter les joueurs durant toute l’année en cours. Au programme : nouvelles cartes, refonte des animations, amélioration de l’environnement sonore et réflexion sur de nouveaux modes de jeux.

Bien que Fortnite lui grignote toujours plus sa base de joueurs, PUBG se porte bien. Le titre approche doucement, mais sûrement des 50 millions d’exemplaires écoulés, et s’apprête même à s’offrir un petit lifting, tant dans le contenu, que dans le game design.

Abattre ses cartes

Au travers d’un message sur le site officiel du jeu, PUBG Corp a détaillé sa feuille de route pour 2018. La première partie de l’année sera marquée par l’arrivée de nouvelles armes, véhicules et accessoires, ainsi que deux cartes supplémentaires. L’une d’elles, une île, a la particularité de ne faire que 16 km², contre 64 km² traditionnellement.

Le but est d’offrir aux joueurs des escarmouches plus intenses et des zones de jeux plus confinées. Déployée sur le serveur de test à compter du mois d’avril, cette nouvelle carte devrait séduire les joueurs de Fortnite, dont les parties se veulent plus nerveuses que sur PUBG, et ainsi les inciter à revenir sur le Battle Royale de Bredan Greene.

Réfléchir et polir

Puisque l’on parle de Greene, ce dernier réfléchirait avec les game designer à l’intégration de nouveaux modes de jeu. Là encore, on sent l’influence de Fortnite qui a su se renouveler en proposant diverses façons de se la coller entre amis.

Pour le reste, PUBG Corp essuie les plâtres, rajoute des décorations et polit les dorures. Un nouveau système de balistique devrait bientôt voir le jour, gérant plus sérieusement la pénétration des balles. Côté ajout, les joueurs pourront enfin profiter d’une liste d’amis potable, du chat vocal dans le menu principal et de toute une série de danses et autres emotes.

La dimension sonore du jeu va avoir le droit à une refonte complète avec notamment de nouveaux sons pour les véhicules, une amélioration du bruit des armes, du bruit de la respiration et des déplacements (qui prendront désormais en compte l’équipement du joueur).

Les animations à la première et troisième personne vont également avoir le droit à un petit lifting. Les combats au corps à corps devraient gagner en fluidité, à l’instar des phases en parachute.

Enfin, PUBG Corp a promis une amélioration du netcode et surtout des mesures anti-cheat. Tous ces changements devraient s’étaler sur l’année sans qu’une date précise soit avancée. Les développeurs ont tenu à préciser cependant qu’ils avaient encore “quelques nouveautés confidentielles” sous le coude.