Tactiles ou hybrides, Skagen étoffe sa gamme de montres connectées

Général

Par Elodie le

La marque danoise poursuit sa route sur le secteur des montres connectées et lève le voile sur les dernières nées de sa gamme, dont la première avec un écran tactile.

Assistante toute trouvée des smartphones, les montres connectées sont partout. Les addicts de la notif y trouveront leur bonheur, les autres continueront de passer leur chemin ou se laisseront peut-être tenter par les modèles hybrides, qui allient design et technologie. Leur intérêt n’est pas tant d’apporter un service supplémentaire que celui d’opérer un filtre entre votre téléphone et vous, pour être plus détendu du smartphone et ne le sortir qu’en cas de réelle nécessité.

Rendez-vous est pris dans le showroom de l’agence Ici Barbès pour découvrir les montres connectées Skagen (intégrée au groupe Fossil depuis 2012), dont Falster, la première du genre à être dotée d’un écran tactile.

Minimalisme technologique

Le design nordique est à l’honneur, pas de fioriture que de l’épure autour des bracelets en maille milanaise (acier inoxydable ou rose), silicone et cuir, tous interchangeables, pour des accessoires modernes, mais intemporels.

Sous le cadran personnalisable (mode, couleur, app) d’un mouvement vers la gauche, Android Wear 2.0 (et son application dédiée) avec une interface intuitive et simple d’utilisation. Pour afficher le « Menu », il suffit d’appuyer sur le seul et unique bouton, à droite du cadran, et de faire défiler les différentes fonctionnalités – Playstore, Chat, Chronomètre, Fit (traqueur d’activité et exercices), Music, Calendrier ou encore Google Search – toutes accessibles via la commande vocale Google Assistant (« OK, Google »). En revanche n’espérez pas répondre à un appel depuis votre montre, si la Falster est munie d’un micro, elle n’est pas pourvue de haut-parleurs. Comme toute montre connectée, vous pouvez personnaliser vos notifications (appels, messages, e-mails).

L’hybride, la montre de demain ?

Le design dépouillé de son cadran en fait la montre la moins gourmande en énergie de la gamme Skagen (+ 20 % de batterie), elle bénéficie d’une autonomie de 24 à 48 heures et se charge par induction (sans fil donc) avec prise USB.

Les amoureux de la tradition mêlée d’innovation se tourneront peut-être plus facilement vers les montres connectées hybrides désignées comme des analogiques. À pile, elles ont une durée de vie de 6 mois et bénéficient également d’une connectivité Bluetooth pour l’application Skagen. Celle-ci se synchronise avec  le tracker d’activité, suit votre sommeil, vous permet de suivre vos objectifs quotidiens, permet de contrôler l’appareil photo (de votre téléphone) ou encore de savoir quand vous recevez une notification.

Douze index sont disponibles pour personnaliser ses notifications via les trois boutons situés à droite du cadran. Le petit plus ? Les alertes de notifications se font grâce au mouvement des aiguilles qui se placent face à l’index correspondant avant de revenir à l’heure.

À l’instar de la Falster, plusieurs types de bracelets interchangeables -maille milanaise, satiné, cuir – sont disponibles dans différents coloris : gris, noir, camel, acier, rose doré. Les prix sont compris entre 199 euros et 219 euros.

Elles sont toutes compatibles avec iOS 9.0+/iPhone 5+ et appareils Android 4.4+.