DeepMusic, ou quand Alexa vous joue de la musique créée par une IA

Quand elle ne rigole pas sans aucune raison, Alexa peut désormais jouer de la musique générée par une intelligence artificielle. Une nouvelle fonctionnalité mise en place par Amazon alors que son assistant vocal est toujours attendu en France.

Dans nos vertes contrées, Alexa se fait bien souvent remarquer par son absence. Amazon multiplie les retards concernant le déploiement de son assistant vocal au sein de l’Hexagone, en raison principalement de la difficulté à lui apprendre le français. Après avoir assuré une sortie dans le courant de l’année 2017, le géant américain de l’e-commerce fait savoir sur le site officiel d’Alexa que son arrivée se ferait en 2018, sans donner plus de précision. De leur côté, Tom’s Guide avance que l’assistant vocal devrait poser ses valises chez nous dès le 14 avril prochain.

IA qu’à demander

Aux États-Unis en revanche, Alexa brille grâce à ses nouveaux tours et astuces. Le dernier en date ? La capacité de jouer un morceau de musique conçu par une intelligence artificielle.

Cette nouvelle fonctionnalité, baptisée DeepMusic, lance une oeuvre composée entièrement par une IA, en se basant à la fois sur une bibliothèque d’échantillons audio et sur un réseau neural. Concrètement, un algorithme calcule la probabilité que des sons aillent bien ensemble et les mixe en fonction du résultat.

Amazon précise qu’aucun humain ne se charge d’édition en post-production. Si l’on en croit les premiers retours des utilisateurs sur la page Amazon de DeepMusic, le résultat est bien souvent relaxant et calme.

The Verge s’est prêté à l’exercice et le moins que l’on puisse dire, c’est que le morceau choisi par Alexa a quelque chose d’étrange, à la fois calme et dérangeant. On ne doute pas un instant que l’oeuvre a été générée par une intelligence artificielle. On vous laisse seul juge.