Xiaomi va s’attaquer au marché des smartphones joueurs

Smartphone

Par Olivier le

Xiaomi a l’intention de se lancer sur un marché de niche, mais potentiellement très porteur, celui des smartphones de gamers ! Le Blackshark SKR-A0 semble embarquer tout ce qu’il faut pour assurer de longues heures de jeux vidéo mobiles intenses.

Le Mi Mix 2s.
Le Mi Mix 2s.

Ce smartphone n’est pas encore disponible ni même annoncé, mais à en croire les spécifications qui ont fuité sur des sites de benchmarks, on apprend que l’appareil fonctionne avec un Snapdragon 845, 8 Go de RAM, de 32 à 64 Go de stockage. Il emporte aussi une batterie de 4.000 mAh, un slot dual-SIM, une sortie audio jack et un lecteur d’empreintes digitales. Les scores Geekbench sont de 2.452 en single-core, et 8.452 en multi-core. Étonnamment, c’est un peu mieux que les autres appareils équipés du même système-sur-puce comme le Galaxy S9.

Le Razer Phone en embuscade

Selon des indiscrétions, le SKR-A0 intègre un système de refroidissement spécifique qui maintient le processeur et le GPU à bonne température. Cela permettrait au smartphone de se montrer plus performant que la concurrence. On pourra comparer avec le Razer Phone, qui chasse lui aussi sur les terres du jeu vidéo mobile ; cet appareil a cependant un atout que le Blackshark n’a pas l’air d’offrir, à savoir un écran 120 Hz.

Le SKR-A0 pourrait se « contenter » d’un écran de 2.160 x 1.080, contre 1.440 × 2.560 pour le Razer Phone. Pour concevoir ce nouveau modèle qui annonce sans doute une nouvelle famille de smartphones haut de gamme, Xiaomi a faut appel aux talent de Black Shark Tech, une société détenue en partie par le constructeur. Cette dernière est spécialisée dans la recherche et le développement de technologies d’images : on peut donc en conclure que le SKR-A0 devrait nous étonner dans ce domaine également.

Il ne reste plus à Xiaomi qu’à dévoiler la bête. Il faudra également que les éditeurs de jeux s’emparent de toute cette puissance, car si c’est pour jouer à Candy Crush et Clash of Clans, toute cette puissance sera un peu « too much ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *