Uber : La police diffuse la vidéo de l’accident impliquant une voiture autonome

automobile

Par Jules le

Quatre jours après l’accident mortel entre une piétonne et un véhicule autonome d’Uber, la police de Tempe a choisi de dévoiler une vidéo prise par la voiture au moment de la collision.

Crédit : Dllu

L’enquête suit son cours dans l’affaire de la collision mortelle impliquant l’un des véhicules autonomes de test d’Uber. Survenu dimanche soir dans la ville de Tempe, Arizona, l’accident a coûté la vie d’une femme de 49 ans, percutée de plein fouet alors qu’elle traversait la route en dehors du passage piéton.

Des questions toujours en suspens

Les autorités cherchent encore à déterminer les raisons de l’accident et a posteriori, les responsables. Pour rappel, les premières conclusions de l’enquête avancent que le véhicule, en mode autonome lors des faits, n’a pas ralenti avant l’impact.

Une affirmation qui semble se confirmer à travers la courte vidéo de l’accident postée hier soir par la police de Tempe sur son compte Twitter. La première partie de la vidéo montre la collision filmée depuis une caméra braquée vers l’avant du véhicule. La seconde montre la même période, mais cette fois à l’intérieur de l’habitacle.

On constate ainsi la faible luminosité de la route et l’apparition tardive, à l’écran, de la victime juste avant l’impact. Dans une déclaration pour le San Francisco Chronicle et rapportée par The Arizona Republic, Sylvia Moir, cheffe de la police, a expliqué “qu’il aurait été difficile d’éviter cette collision avec n’importe quel mode de conduite, autonome ou humain, si on se base sur la manière dont la victime est sortie de l’ombre pour se retrouver sur la route.

Beaucoup s’interrogent cependant sur les raisons pour lesquelles les divers capteurs de la voiture n’ont pas détecté la piétonne.

Un temps de réaction plus long

L’autre point d’intérêt de la vidéo est l’attitude de l’opérateur de sécurité. En effet, Uber a confirmé avoir recours au service d’une telle personne pour mener à bien ses tests sur la conduite autonome.

Crédit : zombieite/Flickr

La vidéo publiée par la police montre que la conductrice quitte à plusieurs reprises et longuement la route des yeux. Lorsqu’elle se rend compte de la présence d’un piéton sur la chaussée, le délai est trop court pour reprendre la main sur le pilotage automatique.

Cette vidéo met en exergue l’un des désavantages de la conduite autonome : son influence sur le temps de réaction d’un être humain. Ainsi, un conducteur voulant récupérer le contrôle de son véhicule doit aussi bien réévaluer sa vitesse, que sa position sur la route, et l’état du trafic, avant de prendre le volant.