Le constructeur d’accessoires Belkin acheté par une filiale de Foxconn

Business

Par Olivier le

Belkin est un fabricant d’accessoires que les utilisateurs de smartphones (et en particulier d’iPhone) connaissent bien : le catalogue de l’entreprise compte bon nombre de gadgets souvent indispensables.

Belkin n’est désormais plus une entreprise indépendante. Foxconn, au travers de sa filiale Foxconn Interconnect Technology (FIT), a en effet mis la main sur le fameux constructeur d’accessoires, contre un chèque cossu de 866 millions de dollars. FIT s’offre là une société qui existe depuis 35 ans et qui, au fil des années, s’est renforcée avec les routeurs Linksys, les produits domotiques de la famille Wemo, et le système de gestion d’eau Phyn.

L’empire du gadget

Un petit empire donc, qui complète les activités de FIT dont le métier est le développement et la production de connecteurs, d’antennes, de câbles. Sidney Lu, le patron de FIT, est bien sûr enthousiaste à l’idée d’absorber Belkin et ses « capacités sur le marché des produits premium pour le grand public ». Au-delà des accessoires pour smartphones, tablettes, montres connectés et ordinateurs, FIT s’intéresse aussi beaucoup à la maison connectée.

Quant à Belkin, on se félicite de cette acquisition qui va « accélérer notre vision d’une technologie qui améliore la vie des utilisateurs du monde entier ». Chet Pipkin, le CEO de Belkin, va continuer à superviser les activités de l’entreprise qui va poursuivre ses opérations en tant que filiale de FIT.

FIT travaille de près, bien sûr, avec Foxconn dont les lignes de production fabriquent la plupart des appareils d’Apple. Le rapprochement entre Belkin et Foxconn pourrait donc aussi profiter au créateur de l’iPhone, sachant que les accessoires imaginés par Belkin sont particulièrement mis en avant dans le circuit de distribution d’Apple.

La transaction est désormais entre les mains des régulateurs. Foxconn pourrait obtenir rapidement un feu vert de la part de l’administration américaine : le groupe s’est en effet engagé à créer une usine dans le Wisconsin, ce qui représente un investissement de 10 milliards de dollars.

Source: Belkin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *