Netflix, Spotify, OCS… vous pouvez désormais retrouver vos contenus de streaming partout dans l’Union Européenne

Série

Par Anne Cagan le

Les abonnés pourront désormais accéder au catalogue payant de leur service de streaming lors de leurs déplacements dans l’Union européenne.  Ce changement imposé par un nouveau règlement européen s’appliquera à une grande variété de contenus (vidéos, audio, livres électroniques, etc.)

La perspective de ne pouvoir accéder à Netflix lors de vos vacances vous donnait des sueurs froides ? Plus d’inquiétude à avoir. Du moins si vous décidez de voyager dans l’Union Européenne. Depuis le 1er avril, en effet, une nouvelle législation européenne impose aux services de streaming de rendre leurs contenus payants accessibles dans tous les pays de l’UE.

Vidéos, musique, livres électroniques

Les clients de ce type de services continueront donc d’accéder au catalogue de leur pays lors de leurs déplacements dans l’Union. Ce nouveau règlement s’applique aux services de streaming proposant des contenus vidéo (Netflix, CanalPlay, OCS, Amazon Prime Video, etc.) mais aussi des contenus audio (Spotify, Deezer, Apple Music, etc.) ou encore des livres électroniques.

La levée du blocage géographique n’est obligatoire que sur la partie payante. Et, comme le souligne Numerama, elle ne s’appliquera que sur les déplacements temporaires. Le règlement permet d’ailleurs aux services d’utilisateurs des “mesures raisonnables et proportionnés” pour s’assurer que le séjour de l’utilisateur dans un autre pays est bien temporaire.

Dans son communiqué de presse, la Commission Européenne indique qu’au moins “29 millions de personnes, soit 5,7 % des consommateurs de l’UE, pourraient utiliser la portabilité transfrontalière”. Elle  estime cependant que ce nombre pourrait atteindre 72 millions d’ici à 2020.

Une réponse à “Netflix, Spotify, OCS… vous pouvez désormais retrouver vos contenus de streaming partout dans l’Union Européenne”

  1. Dommage, c’était sympa d’avoir un contenu différent sur Netflix en fonction du pays où on voyage 🙁
    Mais la démarche reste louable dans l’ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *