Fusillade au siège de Youtube : une tireuse a blessé trois personnes avant de se suicider

Général

Par Anne Cagan le

Une femme, dont les motivations restent pour l’heure floues, a blessé par balles trois personnes avant de se suicider au siège de YouTube, près de San Francisco.

Une fusillade s’est déroulée au siège de YouTube près de San Francisco. Trois personnes ont été blessées par balles par une femme dont les motivations restent pour l’heure encore floues. Une des trois victimes est très grièvement blessée. La tireuse s’est suicidée sur place, indique Libération.

Un possible différend d’ordre personnel

Selon la police, il pourrait s’agir d’un différend d’ordre personnel. Le San Francisco Chronicle a néanmoins apporté des informations qui soulèvent d’autres hypothèses. Selon le journal, la suspecte reprochait très vivement à YouTube de censurer ses vidéos, dont certaines montrant des animaux maltraités. D’après le Mercury News, le père de la jeune femme a confirmé qu’elle détestait YouTube.

Un porte-parole de l’hôpital Zuckerberg General de San Francisco, qui traite les trois personnes blessées, a donné quelques informations sur leur état. La première, une femme de 32 ans est dans un état “sérieux”. La seconde, une femme de 26 ans, est moins gravement touchée. Un homme de 36 est enfin, lui dans un état “critique”.

Le siège abrite plus de 1000 salariés

La police est arrivée sur place deux minutes après le premier appel signalant des tirs au siège de YouTube qui abrite plus de 1000 salariés. Sur place, elle a découvert le cadavre d’une femme “portant des blessures par balles qu’elle semble s’être infligée à elle-même”. Il s’agirait à priori de l’auteure des coups de feu.

Comme le souligne Libération, les fusillades, bien que fréquentes aux Etats-Unis, sont très rarement commises par des femmes. Le FBI a ainsi mené une étude sur 160 événements impliquant un ou des tireurs sur la voie publique, dans des commerces, des écoles ou des lieux de travail entre 2000 et 2013. Dans seulement 3.8% des cas, la personne ayant ouvert le feu est de sexe féminin.

Des rassemblements qui demandent un plus grand contrôle des armes à feu

Les Etats-Unis sont toujours profondément divisés sur la question des armes, notamment après la tuerie commise dans un lycée de Parkland. Plus de 1,5 million de personnes ont participé le 24 mars à la “Marche pour nos vies” qui demande un plus grand contrôle des armes à feu. Comme le souligne Libération, ce sont, dans le pays, les plus grands rassemblements de ce type depuis vingt ans au moins.

4 réponses à “Fusillade au siège de Youtube : une tireuse a blessé trois personnes avant de se suicider”

  1. Une première image de la jeune femme nous est parvenue. Connue des services police, la déséquilibrée serait en fait un homme…

    5ac47db18e8aec12f415af76.jpg

  2. Tu te trompes!
    Il n’a pas effectué ce massacre!
    Par contre il a fait un VLOG dessus et il espère que Youtube le paiera pour avoir filmé les cadavres des employés fraîchement tués 😇

  3. alors elle , c’est une "tireuse" et non une terroriste … ah oui car elle ne porte pas de niqab ! c’est bon j’ai compris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *