Orange rappelle un téléphone qui émet trop d’ondes électromagnétiques

Smartphone

Par Anne Cagan le

L’opérateur doit rappeler le Hapi 30 car il dépasse le seuil autorisé d’exposition aux ondes électromagnétiques. Quelques 90 000 personnes sont concernées.

C’est la première fois que cela se produit en France indique le magazine 60 millions de consommateurs. L’opérateur Orange rappelle un téléphone portable, car celui-ci émet trop d’ondes électromagnétiques.

Le coupable ? Le Hapi 30, un modèle à petit prix commercialisé sous marque Orange et fabriqué par Mobiwire. L’opérateur a commencé à prévenir les quelque 90 000 clients concernés le mois dernier.

Selon Orange, le niveau d’exposition aux ondes dépasse le seuil autorisé, “dans un cas d’usage rarissime : l’envoi d’un MMS sous couverture réseau 2G, alors que le clapet du mobile est fermé et qu’il est plaqué contre le corps”. Dans le courrier envoyé aux clients concernés, Orange conclut : “ce mobile ne présente aucun risque pour la santé ou la sécurité”.

Selon 60 millions de consommateurs, de tels rappels pourraient se reproduire à l’avenir. L’Agence Nationale des Fréquences a en effet révélé au magazine avoir enregistré des dépassements sur quelques autres téléphones. Leurs noms seront dévoilés à l’issue des procédures.