Ce ransomware ne déchiffrera vos fichiers qu’à la condition que vous jouiez à PUBG

Jeux-Video

Par Gaël Weiss le

Des experts en sécurité ont déniché un bien curieux ransomware. Celui-ci chiffre certains fichiers du PC et demande à l’utilisateur de jouer une heure à Battle Royale PUBG pour débloquer son ordinateur. Une attaque plus proche de la blague que du virus.

« Vos fichiers sont chiffrés par le ransomware PUBG ! Mais ne vous inquiétez pas, il n’est pas compliqué de les débloquer, je ne veux pas d’argent ! Il faut juste jouer une heure à PUBG ! ». Voici le message qui s’affiche sur les ordinateurs infectés par ce nouveau ransomware. Repéré par une équipe de chercheur, MalwareHunterTeam, ce programme étrange va chiffrer les fichiers présents sur le bureau de l’utilisateur et lui demander de lancer le célèbre Battle Royale pour débloquer le PC.

Dans les faits, ce ransomware semble plus tenir de la blague élaborée que d’une attaque étatique. Non seulement il n’est pas obligatoire de jouer durant une heure au jeu pour débloquer ses fichiers – un code de déchiffrement est directement donné dans le message -, mais il est en plus très facile de berner le ransomware. Il suffit en effet de renommer n’importe quel fichier en TslGame.exe, de le lancer et d’attendre une heure pour faire croire que l’on a joué au jeu. Le genre de blague que goûtent assez peu les DSI des grandes entreprises.