Tuto : 3 techniques pour lire ses messages sur Messenger sans que personne ne soit au courant

Sur le web

Par Mathieu le

Qui n’a jamais été agacé par Messenger et sa rigidité à la limite de la dictature ? L’application de discussion instantanée créée par Facebook, qui nous force à l’installer si l’on souhaite à un moment donné chatter avec nos amis, a ses avantages, mais aussi ses inconvénients.

Parmi eux se trouve le fait qu’on ne puisse pas désactiver les accusés de réception et surtout les icônes de lecture. Ainsi, lorsqu’on reçoit un message et qu’on le lit, nos amis sont forcément au courant. Pas vraiment une bonne nouvelle lorsqu’on souhaite parfois être discret ou simplement se laisser le temps de répondre (quitte à ne jamais le faire en vérité). Mais alors, existe-t-il des solutions pour ne plus avoir affaire à de telles contraintes ? La réponse est oui et on vous explique tout de suite comment s’y prendre.

Première méthode (smartphone) : utilisez les notifications, oubliez le reste

Tout est dans le titre. Pour cela, il faut bien évidemment s’assurer que la réception de notifications via l’application Messenger est bien activée. Afin de vérifier que tel est le cas, rendez-vous dans les paramètres de votre téléphone > Notifications > Messenger.

Ici, il faut s’assurer que la case « Activé » est bien cochée et qu’il en est de même pour « Autoriser la pastille de notification ». Dès lors, pour chaque nouveau message reçu via Messenger, une pastille s’affichera sur votre écran, qu’il soit verrouillé, ou non.

Libre à vous ainsi de lire ces messages, sans rentrer dans l’application de discussion puis de fermer la pastille. En utilisant cette technique, l’expéditeur ne verra jamais si vous avez lu ou non son message.

Attention néanmoins, cette méthode ne fonctionne vraiment que pour les messages de maximum 160 caractères puisqu’au-delà les aperçus sont coupés et il faudra forcément se rendre dans l’application pour lire la suite. Mais là encore, il y a une solution.

Seconde méthode (smartphone) : le mode avion

Une méthode simple, efficace, quoiqu’un peu redondante. Dès lors que vous recevez un message sur Messenger, de plus de 160 caractères (voir au-dessus), il existe une technique qui permet de lire tranquillement ce qu’a à vous dire votre ami sans qu’il ne soit au courant. Il suffit simplement de passer en mode avion AVANT de cliquer sur l’icône Messenger.

De là, lisez tranquillement le message.

Une fois la chose terminée, fermez l’application tout en restant en mode avion. Lorsqu’on dit fermez l’application, cela signifie qu’elle ne doit plus être active sur votre smartphone. Pour être certain que tel est le cas, rendez-vous dans paramètres > applications > Messenger > Forcer l’arrêt.

Après avoir cliqué, il ne reste plus qu’à désactiver le mode avion. Eh oui, l’expéditeur ne recevra jamais la petite pastille qui est censée lui confirmer la lecture du message. C’est bon, vous avez réussi votre petit tour de passe-passe.

Troisième méthode (PC) : les extensions pour navigateurs

Il existe plusieurs extensions pour navigateurs qui se chargent de « bloquer » les accusés de réception et autres preuves de lecture. Mais la plus populaire reste Unseen. Cette extension pour Google Chrome fait excessivement bien le travail, et ce en quelques clics.

Après l’avoir ajouté à votre navigateur, il suffit de se rendre sur la petite icône en haut à droite de votre écran et de cliquer dessus. Normalement, les trois premières lignes seront déjà actives (« Block the seen », « Block the delivery receipts » et « Block the typing indicator ») et c’est à vous de choisir si cela convient ou non.

De notre côté, nous avons laissé ces options-là et tout fonctionne à merveille. Après test, l’ensemble des messages reçus et lus sur le site Facebook ouvert via Google Chrome ne permettaient pas à l’expéditeur de connaitre nos actions. Aucune pastille ne s’affichant en dessous du message, ce dernier n’était donc pas au courant que ses messages avaient bien été lus de notre côté.

Voilà donc trois solutions rapides qui devraient vous rendre bien des services lorsque vous souhaitez garder une certaine liberté dans l’entreprise de vos réponses sur Messenger. On espère qu’elles seront d’une aide précieuse à l’avenir et empêcheront quelques quiproquos malvenus avec vos amis et membres de la famille.